Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'argent, tabou des députés"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC: "Nous n'excluons pas des mesures de rétorsion contre l'UE" (Léonard She Okitundu)

En savoir plus

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

Asie - pacifique

Plus de 1 300 enfants intoxiqués au plomb près d'une fonderie

Vidéo par Florence VILLEMINOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/08/2009

1 354 enfants vivant près d'une fonderie située dans la province du Hunan ont été intoxiqués au plomb. Le site a été fermé, deux de ses responsables arrêtés. Un scandale similaire avait eu lieu la semaine dernière, dans le nord du pays.

AFP - De nouveaux cas d'enfants intoxiqués au plomb ont été découverts par les autorités médicales au Hunan, province du centre de la Chine, après un premier scandale dans le nord, a rapporté jeudi l'agence Chine Nouvelle.

Les autorités de la ville de Wugang ont fermé une fonderie et interpellé deux de ses responsables, soupçonnés d'avoir "provoqué une pollution environnementale grave".

Des habitants se sont plaints de l'épaisse fumée et de la poussière provevant de la fonderie de manganèse de Wugang depuis sa mise en service en mai de l'an dernier.

Au total, 1.354 enfants, soit environ 70% des moins de 14 ans vivant dans quatre villages des alentours, ont montré des niveaux excessifs de plomb dans le sang, a précisé Chine Nouvelle.

Dix-sept des enfants les plus touchés ont été hospitalisés.

Une autre intoxication de masse a été annoncée la semaine dernière, dans le canton de Changqing, dans la province du Shaanxi.

Les analyses ont montré qu'au moins 615 des 731 enfants qui habitent dans les villages proches de la fonderie, Dongling Lead and Zinc Smelting, avaient des niveaux excessifs de plomb dans leur sang.

Cent soixante-six ont dû être hospitalisés et les autres sont soignés chez eux.

En début de semaine, des centaines de villageois ont envahi la fonderie mise en cause dans l'intoxication, provoquant des dégâts matériels, a rapporté lundi Chine Nouvelle.

L'usine a été fermée la semaine dernière par les autorités, qui procèdent actuellement aux analyses de l'air, de la terre, des eaux souterraines et des eaux usées pour établir un lien direct entre l'usine et l'intoxication des enfants.

 

Première publication : 20/08/2009

COMMENTAIRE(S)