Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Les restes du vol AH5017 d’Air Algérie retrouvés dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

SCIENCES

Les pirates de Windows XP condamnés à des peines de prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/08/2009

Soucieux de prouver son attachement à la lutte contre le piratage informatique, Pékin vient de condamner quatre internautes chinois à des peines allant jusqu'à trois ans de prison pour avoir mis en ligne une version gratuite de Windows XP.

AFP - Quatre personnes ont été condamnées à des peines allant jusqu'à trois ans et demi de prison dans l'est de la Chine pour contrefaçon du système d'exploitation Windows XP de Microsoft, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.
   
Elles ont été reconnues coupables par un tribunal de Suzhou (est) d'avoir permis, à travers un site internet nommé "Jardin de tomates" particulièrement populaire, le téléchargement gratuit du système d'exploitation de Microsoft, tout en gagnant de l'argent grâce à la publicité, a précisé le tribunal.
   
Au moins dix millions de personnes en ont profité.
   
Selon les médias chinois, le cas contre le principal accusé, Hong Lei, et trois autres personnes est la plus importante affaire de violation des droits d'auteur concernant des logiciels.
   
Hong Lei et son complice, Sun Xianzhong, ont été condamnés à trois ans et demi de prison et à verser chacun une amende d'un million de yuans (146.000 dollars), selon le tribunal.
   
Les deux autres ont écopé de deux ans de prison et d'une amende de 100.000 yuans.
   
La société Chengdu Gongruan Networking Technology, qui gérait le site internet, a été condamnée à verser une amende de 8,77 millions de yuans et à reverser 2,92 millions de yuans de chiffres d'affaires.
   
En dépit d'opérations coup de poing largement médiatisées, la Chine reste le paradis des contrefaçons de vêtements et produits culturels, une pomme de discorde dans ses relations commerciales avec l'Union européenne notamment.
   

 

Première publication : 21/08/2009

COMMENTAIRE(S)