Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

SCIENCES

L'OMS craint un retour en force de la pandémie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/08/2009

Au lendemain des deux décès enregistrés en Nouvelle-Calédonie, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté la communauté internationale de l'arrivée probable d'une deuxième vague de grippe A (H1N1) dans le monde.

AFP - La directrice de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan a appelé vendredi la communauté internationale à se préparer à une deuxième vague probable de grippe porcine, tout en soulignant que les gouvernements feront face au défi de la fourniture des vaccins.
   
"On ne peut pas dire si le pire est passé ou s'il est sur le point d'arriver", a déclaré Mme Chan, dans un message vidéo enregistré, diffusé à l'ouverture d'un symposium de trois jours à Pékin sur la grippe en Asie-Pacifique.
   
"Nous devons nous préparer à toute surprise que nous réserve ce nouveau virus capricieux... une mutation constante et imprévisible est le mécanisme de survie du monde microbien", a-t-elle ajouté.
   
"Nous devons également nous préparer à une seconde voire à une troisième vague comme nous l'avons vu lors des précédentes pandémies", a poursuivi Mme Chan.
   
Cette dernière a appelé à se saisir "de front" de la question de la fourniture des vaccins, alors que plus d'une vingtaine de sociétés pharmaceutiques dans le monde entier sont sur les rangs pour produire des vaccins sûrs et efficaces.
   
"Nous avons besoin de recueillir des avis sur les groupes prioritaires pour une protection initiale", a-t-elle dit.
   
"C'est l'une des décisions les plus difficiles que les gouvernements auront à prendre, surtout que l'approvisionnement sera extrêmement limité pendant plusieurs mois", a-t-elle relevé.
   
L'OMS a annoncé au début de la semaine que les pays de l'hémisphère nord avaient commandé plus d'un milliard de doses de vaccin contre la grippe (A)H1N1 aux laboratoires pharmaceutiques qui ne devraient pouvoir en fournir qu'une quantité limitée au début de l'automne.
   
Le virus A(H1N1) de la grippe porcine a tué 1.799 personnes sur la planète, la plupart sur le continent américain, depuis son apparition fin mars, d'après les dernières données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
   
L'OMS a déclaré la première pandémie de grippe du XXIe siècle le 11 juin.
   
Au total, 170 pays ont eu des cas confirmés.
 

Première publication : 21/08/2009

COMMENTAIRE(S)