Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

SCIENCES

Ariane 5 place en orbite deux satellites de télécommunications

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/08/2009

La fusée européenne Ariane 5 a placé avec succès en orbite deux satellites de télécommunications japonais et australien, JCSAT-12 et OPTUS D3.

AFP - Deux satellites de télécommunications d'opérateurs japonais et australien, JCSAT-12 et OPTUS D3, ont été lancés vendredi par une fusée Ariane 5 ECA, qui les a placés avec succès sur une orbite de transfert géostationnaire.
   
Ce 190ème lancement d'une fusée Ariane depuis la mise en service du lanceur européen en 1979- et le quatrième de l'année 2009-, a eu lieu vendredi à 22H09 GMT, au tout début de la fenêtre de tir prévue.
   
Dans un communiqué, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse se félicite "à ce titre du rayonnement international du succès d'Ariane et de ses perspectives de développement notamment dans le cadre du programme européen et mondial d'exploration du système solaire qui sera l'objet de la conférence du 23 octobre à Prague".
   
D'une masse de 4 tonnes au lancement, le satellite JCSAT-12 lancé pour l'opérateur japonais SKy Perfect JSAT Corporation, assurera des services de télécommunications sur le Japon, la région Asie-Pacifique, l'Océanie et Hawaï. Construit par Lockheed Martin Commercial Space Systems, JCSAT-12 d'une durée de vie prévue de 15 ans, doit servir de satellite de réserve au sein de la flotte SKY Perfect JSAT.
   
OPTUS D3, d'une masse de 2,5 tonnes au lancement, doit assurer pendant 15 ans des services de télévision directe sur l'Australie et Nouvelle-Zélande. Ce satellite géostationnaire, construit par Orbital Sciences Corporation, est le cinquième mis en orbite par Arianeespace pour l'opérateur australien OPTUS. Il doit être positionné à 156° Est.
  

Première publication : 22/08/2009

COMMENTAIRE(S)