Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

Sports

Arsenal confirme, Manchester United se rassure

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2009

Les deux célèbres clubs rivaux Arsenal et Manchester United ont marqué respectivement quatre et cinq buts contre les malchanceux clubs de Portsmouth et Wigan.

AFP - En écrasant Portsmouth à l'Emirates Stadium samedi (4-1), Arsenal a confirmé son excellent début de saison alors que Manchester United s'est bien rassuré en explosant Wigan (5-0), tandis que Chelsea joue dimanche à Fulham et que Liverpool reçoit Villa lundi.
   
Douze buts en trois matches pour deux encaissés, trois superbes victoires (deux en Premier League, une en barrages de la C1), un jeu enlevé et offensif: Arsenal est impressionnant en ce début de saison et bien meilleur que ce à quoi on s'attendait.
   
Samedi, Portsmouth, comme Everton (6-1) et le Celtic Glasgow (2-0) quelques jours plus tôt, n'a jamais fait le poids. Un doublé du Français Abou Diaby (18 et 21) pour son 100e match au club, un nouveau but de William Gallas (51), son 3e déjà cette saison, et un dernier de Ramsey (69) ont offert la victoire aux Gunners.
   
S'ils ont parfois montré des lacunes défensives, leur puissance offensive a encore été exceptionnelle. Ils se sont créé une bonne douzaine d'occasions franches.
   
Et encore, leurs attaquants ne sont pas en grande forme puisque sur les 12 buts inscrits lors des trois premiers matches, un seul l'a été par un attaquant (Eduardo).
   

101 pour Rooney
   
Offensivement, Manchester United n'est pour l'instant pas au même niveau mais les Red Devils ne sont pas très loin dans le sillage de leur nouveau talisman, Wayne Rooney, auteur d'un doublé samedi à Wigan pour une victoire rassurante, trois jours après la défaite à Burnley (0-1).
   
L'international anglais, auteur de ses 100e et 101e buts sous le maillot mancunien, a montré qu'il pouvait débloquer un match comme le faisait ces deux dernières saisons un certain Cristiano Ronaldo.
   
Tout n'a pas été parfait pour United, parfois dominé par Wigan en première période mais il fallait rebondir et c'est fait. De plus, Michael Owen, Nani et Dimitar Berbatov ont ouvert leur compteur buts. Le choc face à Arsenal à Old Trafford samedi prochain promet déjà énormément.
   
L'autre équipe de Manchester, City, continue également tranquillement son bon début de saison avec une victoire à domicile sur Wolverhampton (1-0) grâce au deuxième but en deux matches d'Emmanuel Adebayor.
   
Sans faire de bruit, l'équipe qui a coûté en partie 200 millions d'euros est en train de prendre confiance.
   
Enfin, Chelsea se déplace dimanche à Fulham pour le premier derby du sud-ouest de Londres de la saison, pendant que Tottenham va à West Ham pour un autre derby londonien. Liverpool recevra Aston Villa lundi soir à Anfield pour clore cette troisième journée.
 

Première publication : 22/08/2009

COMMENTAIRE(S)