Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

  • Qui est Hervé G., l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Moyen-Orient

Premier jour de ramadan dans la plupart des pays musulmans

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/08/2009

Le mois de jeûne auquel se soumettent les musulmans débute ce samedi dans la plupart des pays arabes et en Iran. Seuls la Libye et les chiites libanais ont commencé le ramadan dès vendredi.

AFP - Le mois de jeûne musulman du ramadan débute samedi dans la majorité des pays arabes et en Iran, la Mecque s'apprêtant à accueillir des milliers de pèlerins à cette occasion malgré la menace de la grippe porcine.

Les autorités religieuses en Arabie saoudite, berceau du rite sunnite, et dans l'Iran chiite ont fixé à partir d'observations astronomiques à samedi le début du ramadan.

Ce mois sacré, qui constitue l'un des cinq piliers de l'islam, commencera le même jour en Irak, en Egypte, en Jordanie, au Koweït, aux Emirats arabes unis, au Qatar, à Bahreïn, en Syrie, au Yémen, en Tunisie, en Algérie, au Soudan et dans les territoires palestiniens.

La Libye a annoncé pour ce vendredi le début du ramadan, de même que l'autorité chiite libanaise. Mais pour les sunnites du Liban il commencera samedi.

Pendant ce mois, les musulmans doivent s'abstenir de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Le ramadan, durant lequel le Coran a été révélé au prophète Mahomet, est censé être un mois de jeûne et de charité.

Pendant ce mois, La Mecque, premier lieu saint de l'islam en Arabie saoudite, rassemble traditionnellement des centaines de milliers de fervents pour le petit pèlerinage de la Omra.

Et cette année, les pèlerins continuent de s'y rendre même si l'afflux est en recul en raison du risque de propagation de la grippe porcine parmi les pèlerins et les restrictions imposées par certains pays.

L'Iran a interdit tout voyage en Arabie saoudite pendant le ramadan et l'Egypte a décidé d'interdire la Omra aux plus de 65 ans et aux moins de 25 ans. Les représentants des musulmans de France ont également déconseillé d'effectuer cette année la Omra.

Les mises en garde des gouvernements et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont accentué les craintes des risques de contamination dans les lieux où se rassemblent les foules.

Les musulmans peuvent accomplir la Omra tout au long de l'année contrairement au Hajj, ou grand pèlerinage, qui a des dates fixes et qui tombe cette année fin novembre.
 

Première publication : 22/08/2009

COMMENTAIRE(S)