Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Vivian Cheruiyot remporte le 5 000 mètres dames

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2009

La jeune Kényane de 25 ans est devenue championne du monde du 5 000 mètres dames en 14'57"97, samedi à Berlin, juste devant sa compatriote Sylvia Jebiwott Kibet (14'58"33) et l'Éthiopienne Meseret Defar (14'58"41).

AFP - La Kényane Vivian Cheruiyot, vice-championne du monde sur la distance en 2007, a remporté le 5000 m des Championnats du monde 2009, samedi lors de la 8e journée des épreuves à Berlin.
   
Cheruiyot, 25 ans, a devancé avec un chrono de 14 min 57 sec 97/100, sa compatriote Sylvia Jebiwott Kibet (14:58.33) et l'Ethiopienne Meseret Defar (14:58.41).
   
Les Kényanes ont imprimé le rythme de la course en concurrence avec les Ethiopiennes qui croyaient avoir lancé Defar en position idéale dans le dernier tour.
   
La championne du monde sortante plaçait une accélération à 300 m de l'arrivée, mais après avoir décramponné ses rivales kényannes, les voyaient revenir dans la dernière ligne droite.
   
Defar avait déjà terminé à une décevante 5e place sur le 10.000 m des Mondiaux-2009.
   
Sa compatriote, Tirunesh Dibaba, première femme championne olympique sur 5000 et du 10000 m lors des mêmes JO, n'a pas tenir sa place à Berlin.
  

Première publication : 22/08/2009

COMMENTAIRE(S)