Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

MODE

Mode masculine hiver 2015 à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

FOCUS

Législatives en Grèce : un scrutin décisif

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Manchester City-Côte d'Ivoire au Mondial : Yaya Touré se confie à FRANCE 24

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : Le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Abdallah, "grand défenseur des femmes" selon Christine Lagarde

En savoir plus

TECH 24

Alan Turing, le casseur de codes

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Lassana Bathily, un héros désormais français

En savoir plus

Sports

L'Éthiopien Kenenisa Bekele décroche le 5 000 mètres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2009

Kenenisa Bekele, 27 ans, a remporté l'épreuve du 5 000 mètres, dont il était le grand favori. Un quatrième titre mondial pour l'Éthiopien qui s'impose devant Bernard Lagat et James C'Kurui.

REUTERS - Kenenisa Bekele est devenu dimanche le premier athlète masculin à réussir le doublé 5.000-10.000 mètres aux championnats du monde.

 

Déjà sacré sur 10.000 à Berlin, l'Ethiopien a profité du dernier jour de compétition pour s'offrir également le 5.000, triomphant en 13 minutes 17 secondes et neuf centièmes.

 

Bekele, qui avait réalisé le même doublé l'an dernier aux Jeux olympiques de Pékin, a fait la course en tête pendant presque tout le 5.000.

 

L'Ethiopien, 27 ans, imite sa compatriote Tirunesh Dibaba, la seule personne jusqu'à présent à avoir remporté le 5.000 et le 10.000 aux mêmes championnats du monde, en 2005.

 

Le recordman du monde du 5.000 et du 10.000 a dû batailler ferme dans la dernière ligne droite pour repousser les assauts de l'Américain Bernard Lagat, deuxième en 13'17"33.

 

Le Qatari James C'Kurui complète le podium avec la médaille de bronze en 13'17"78.

 

Première publication : 23/08/2009

COMMENTAIRE(S)