Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

EUROPE

Karadzic axe sa défense sur la dénonciation des "grandes puissances"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2009

À quelques jours de son procès devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), l'ex-chef politique des Serbes de Bosnie a accusé les "grandes puissances" d'avoir orchestré la guerre de Bosnie à des fins "impérialistes".

AFP - Les grandes puissances ont instrumentalisé la Bosnie "à leurs propres fins" pendant la guerre de 1992-1995, a déclaré mercredi à l'AFP Radovan Karadzic, l'ex-chef politique des Serbes de Bosnie, bientôt jugé par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie.

La guerre de Bosnie est un "exemple de la façon dont certains pays ont usé et abusé d'une petite nation à leurs propres fins pour mettre en oeuvre leurs propres alliances militaires et réaliser leurs objectifs impérialistes", a répondu M. Karadzic, incarcéré à La Haye, à des questions écrites transmises par l'AFP.

"L'éclatement de la Yougoslavie et la guerre en Bosnie ont été envisagés par les grandes puissances bien avant que je sois entré en politique. Elles ont alors déclenché ces événements en utilisant leurs services de renseignement et militaires", a-t-il ajouté. "J'ai l'intention de révéler tout ceci durant mon procès", a-t-il assuré.

Radovan Karadzic, 64 ans, est accusé de génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour son rôle dans la guerre de Bosnie (1992-1995) qui a fait 100.000 morts et 2,2 millions de déplacés. Il plaide non coupable.

Son procès devrait commencer en septembre.
 

Première publication : 26/08/2009

COMMENTAIRE(S)