Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jeff Koons, l'icône du néo-pop s'expose à Paris !

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Réunion de l'Opep sous haute pression

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande est-il Vert ?"

En savoir plus

Economie

L'Australie autorise Chevron à construire un complexe gazier géant

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2009

Canberra a donné son accord final à la construction, sur la réserve naturelle de l'île de Barrow Island (Ouest), d'un complexe gazier de 42 milliards de dollars exploité par l'américain Chevron. Le gaz sera acheminé vers l'Inde et la Chine.

REUTERS - L'Australie a donné mercredi son feu vert à la construction d'un grand complexe gazier de 42 milliards de dollars piloté par l'américain Chevron <CVX.N> sur l'île de Barrow Island, en Australie-occidentale.

Le gouvernement a approuvé la construction de trois trains de production de gaz naturel liquéfié d'une capacité de cinq millions de tonnes par an chacun, et d'une usine d'une capacité de 300 térajoules par jour.

Il s'agit du plus grand projet de développement de ressources naturelles à ce jour en Australie.

L'île de Barrow Island étant une réserve naturelle, Canberra a posé plusieurs conditions visant à protéger la faune locale, en particulier les tortues.

"Les conditions que j'ai posées garantiront qu'il n'y a pas d'impact important sur l'environnement", a déclaré le ministre de l'Environnement Peter Garrett en commentant une décision largement attendue.

Le champ gazier Gorgon sera exploité par Chevron qui en détient 50%. Exxon Mobil <XOM.N> et Royal Dutch Shell possèdent chacun 25%.

Selon un accord conclu le 18 août, Exxon fournira 2,25 millions de tonnes de GNL par an au chinois PetroChina <601857.SS> pendant 20 ans. Ce contrat, évalué à 41 milliards de dollars, est le plus gros accord commercial jamais conclu entre l'Australie et la Chine.

Première publication : 26/08/2009

COMMENTAIRE(S)