Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Il s'appelait Julian Cadman"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Areva quitte la Bourse de Paris"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans le cartable d'Emmanuel Macron"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la Cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

Economie

Lagarde dément les chiffres du chômage avancés par la presse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2009

Selon "Le Figaro", la France a enregistré entre 20 000 et 30 000 demandeurs d'emploi supplémentaires en juillet. Une information que la ministre de l'Économie a infirmée, précisant que les chiffres réels étaient bien moindres.

REUTERS - Christine Lagarde a déclaré mercredi que les chiffres du chômage pour juillet étaient nettement inférieurs à la fourchette de 20.000 à 30.000 demandeurs d’emploi supplémentaires avancée par Le Figaro.

 

Selon le quotidien, le chômage serait reparti à la hausse en juillet en France avec une progression "comprise entre +20.000 et +30.000 par rapport à juin".

 

"Ce ne sont pas les bons chiffres", a dit la ministre de l’Economie sur RMC Info.

 

Les chiffres du chômage doivent être rendus publics officiellement mercredi à 18h00 (16h00 GMT).

 

"J’ai une vague idée de l’ampleur du chiffre, c’est beaucoup moins que ce qui circule actuellement", a dit Christine Lagarde, laissant entrevoir une hausse autour de 10.000 chômeurs.

 

Le chômage a enregistré un recul inattendu au mois de juin en France pour la première fois depuis un an.

 

Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 0,7% par rapport à mai (-18.600 personnes) à 2.524.500 mais affichait une progression de 25,7% sur un an.

 

Un recul à relativiser car il résultait notamment de cessations d’inscriptions et non de retours véritables à l’emploi.

 

 

Première publication : 26/08/2009

COMMENTAIRE(S)