Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Economie

Lagarde dément les chiffres du chômage avancés par la presse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2009

Selon "Le Figaro", la France a enregistré entre 20 000 et 30 000 demandeurs d'emploi supplémentaires en juillet. Une information que la ministre de l'Économie a infirmée, précisant que les chiffres réels étaient bien moindres.

REUTERS - Christine Lagarde a déclaré mercredi que les chiffres du chômage pour juillet étaient nettement inférieurs à la fourchette de 20.000 à 30.000 demandeurs d’emploi supplémentaires avancée par Le Figaro.

 

Selon le quotidien, le chômage serait reparti à la hausse en juillet en France avec une progression "comprise entre +20.000 et +30.000 par rapport à juin".

 

"Ce ne sont pas les bons chiffres", a dit la ministre de l’Economie sur RMC Info.

 

Les chiffres du chômage doivent être rendus publics officiellement mercredi à 18h00 (16h00 GMT).

 

"J’ai une vague idée de l’ampleur du chiffre, c’est beaucoup moins que ce qui circule actuellement", a dit Christine Lagarde, laissant entrevoir une hausse autour de 10.000 chômeurs.

 

Le chômage a enregistré un recul inattendu au mois de juin en France pour la première fois depuis un an.

 

Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 0,7% par rapport à mai (-18.600 personnes) à 2.524.500 mais affichait une progression de 25,7% sur un an.

 

Un recul à relativiser car il résultait notamment de cessations d’inscriptions et non de retours véritables à l’emploi.

 

 

Première publication : 26/08/2009

COMMENTAIRE(S)