Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

Economie

Lagarde dément les chiffres du chômage avancés par la presse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2009

Selon "Le Figaro", la France a enregistré entre 20 000 et 30 000 demandeurs d'emploi supplémentaires en juillet. Une information que la ministre de l'Économie a infirmée, précisant que les chiffres réels étaient bien moindres.

REUTERS - Christine Lagarde a déclaré mercredi que les chiffres du chômage pour juillet étaient nettement inférieurs à la fourchette de 20.000 à 30.000 demandeurs d’emploi supplémentaires avancée par Le Figaro.

 

Selon le quotidien, le chômage serait reparti à la hausse en juillet en France avec une progression "comprise entre +20.000 et +30.000 par rapport à juin".

 

"Ce ne sont pas les bons chiffres", a dit la ministre de l’Economie sur RMC Info.

 

Les chiffres du chômage doivent être rendus publics officiellement mercredi à 18h00 (16h00 GMT).

 

"J’ai une vague idée de l’ampleur du chiffre, c’est beaucoup moins que ce qui circule actuellement", a dit Christine Lagarde, laissant entrevoir une hausse autour de 10.000 chômeurs.

 

Le chômage a enregistré un recul inattendu au mois de juin en France pour la première fois depuis un an.

 

Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 0,7% par rapport à mai (-18.600 personnes) à 2.524.500 mais affichait une progression de 25,7% sur un an.

 

Un recul à relativiser car il résultait notamment de cessations d’inscriptions et non de retours véritables à l’emploi.

 

 

Première publication : 26/08/2009

COMMENTAIRE(S)