Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

SCIENCES

Avec Snow Leopard, Apple veut tout changer sans rien changer

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 27/08/2009

Pour la première fois, Apple sort ce vendredi un nouveau système d’exploitation, Snow Leopard, dont elle confie elle-même qu'il ne donne lieu à aucun changement majeur. La firme promet toutefois une architecture plus rapide et plus efficace.

Apple propose un lifting de fin d’été aux propriétaires de Mac. Son nouveau système d’exploitation - baptisé Snow Leopard - sera effectivement disponible à la vente dès ce vendredi. La marque à la pomme espère en écouler cinq millions d’exemplaires dès les premiers jours de sa mise en place dans les rayons, en jouant la carte du prix. Snow Leopard, qui vient remplacer Leopard, ne coûte que 29 euros, alors qu’il fallait auparavant débourser plus de 100 euros pour mettre à jour son système d’exploitation sur Mac.
  

Dans son communiqué de lancement, Apple - qui représente à peine 7 % du marché des ordinateurs personnels aux États-Unis - justifie cette nouvelle politique par un changement de philosophie : "Leopard est un excellent système d’exploitation. C'est pourquoi, plutôt que de lui ajouter une tonne de fonctions, nous avons pris le parti de le rendre simplement plus léger, plus rapide et plus efficace."
   

Baffe à Microsoft 

 

Avec Snow Leopard, les utilisateurs de Mac n’auront-ils donc rien de vraiment nouveau à se mettre sous la souris ? En apparence, non. L’interface ne change pas et aucune nouvelle fonction importante n’apparaît. "Tout est sous le capot", résume le New York Times. Les sites spécialisés qui ont pu le tester avant sa mise en vente le confirment. "Snow Leopard démarre 32 secondes plus vite que Leopard, le navigateur Internet s’ouvre en 3 secondes et iTunes en 7 secondes, bien mieux qu’avant", souligne CNet, un site dédié à l’informatique. Pour la première fois aussi, un nouveau système d’exploitation est plus léger que la version qui le précède, permettant ainsi de récupérer de l’espace sur le disque dur (16 Go en tout).

  

Reste que la mise en vente de ce nouveau système d'exploitation est conçue par Apple comme un gant jeté à la figure de Microsoft. À l’usine à gaz que s’est révélé être Windows Vista, Apple répond, avec Snow Leopard : "Simplicité et légèreté". Et prend son concurrent de vitesse : la firme a délibérément avancé la sortie de son nouveau bébé de plusieurs semaines. Microsoft (plus de 90 % des parts de marché) sort Windows 7 le 22 octobre... au prix de 119 euros dans sa version de base, soit 4 fois plus que Snow Leopard.

Première publication : 27/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)