Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Economie

La Suisse et la France signent un accord sur le secret bancaire

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/08/2009

La ministre française de l'Économie, Christine Lagarde (photo), a paraphé avec la Suisse, ce jeudi, un accord permettant aux deux pays d'échanger des informations en cas de fraude fiscale, levant ainsi un pan du secret bancaire helvétique.

AFP - La France et la Suisse ont signé jeudi un avenant à leur convention de double imposition permettant l'échange d'informations dans des cas de fraude fiscale, levant pour ceux-ci la protection du secret bancaire helvétique.

L'accord, conforme aux standards de l'OCDE, a été signé à Berne par le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz et la ministre française de l’Economie Christine Lagarde, a précisé le gouvernement helvétique dans un communiqué.

"Cet avenant permet maintenant l'échange d'information entre les deux pays", a précisé Mme Lagarde lors d'une conférence de presse.

Alors que les contribuables français ayant caché leur argent dans la Confédération pour échapper à leur fisc bénéficiaient jusqu'à présent de la protection du secret bancaire helvétique, leurs comptes ne sont désormais plus à l'abri des recherches de l'administration française.

L'accord est "une façon positive pour les deux parties (...) de permettre que le secret bancaire ne puisse plus être opposé par un des deux Etats pour refuser de fournir de l'information", a ainsi souligné la ministre.

La convention ratifiée par Paris et Berne exclut toutefois explicitement "d'aller à la pêche aux renseignements" et de demander par exemple les informations bancaires de tous les Français ayant un compte en Suisse.

Concrètement, pour obtenir des informations, les autorités françaises devront formuler leur demande de renseignement dans le cadre d'une entraide administrative à la Suisse en fournissant "le nom, l'adresse, la période considérée, le motif (...) et s'il en a connaissance le nom et l'adresse des établissements susceptibles de détenir cette information", a précisé Mme Lagarde.

"Quand un Etat a engagé une procédure (...) et demande des informations à un autre Etat (...) alors cet Etat doit fournir l'information", a-t-elle insisté, ajoutant que "le secret bancaire n'est plus une réplique ou une défense qui permettait de ne pas échanger d'information".

Le flou persiste cependant sur l'obligation ou non de fournir l'identité de la banque.

Car, contrairement à ce qu'a dit la ministre française, un porte-parole du Département fédéral des Finances interrogé par l'AFP a spécifié que "la banque (devait) être clairement identifiée" afin de pouvoir répondre à la demande d'entraide administrative.

L'avenant ratifié par les deux pays entrera en vigueur au 1er janvier 2010 et permettra d'obtenir "des renseignements, notamment bancaires, sans limitation quant à la nature des impôts, des personnes et des informations visées par la demande", selon un communiqué du ministère français de l'Economie.

Bercy a notamment rappelé que plusieurs accord de ce type ont été signés entre Paris et le Bahreïn, la Belgique, Jersey, Guernesey, l’Ile de Man, le Luxembourg et les Iles vierges britanniques.

Pour la Confédération, le chemin à parcourir pour sortir de la liste grise des paradis fiscaux établie par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est encore longue.

Après avoir signé des conventions révisées avec le Danemark, le Luxembourg et la France, elle doit encore en ratifier neuf autres pour être définitivement blanchie.
 

Première publication : 27/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)