Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

Moyen-Orient

La Corée du Nord suspectée d'avoir voulu approvisionner l'Iran

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2009

Un diplomate onusien affirme que les Émirats arabes unis ont récemment arraisonné un navire qui transportait clandestinement des armes en provenance de Corée du Nord à destination de l'Iran, en violation de l'embargo de l'ONU.

AFP - Les Emirats arabes unis ont récemment saisi un navire transportant clandestinement des armes nord-coréennes destinées à l'Iran, en violation de l'embargo de l'ONU, a indiqué vendredi un diplomate à New York.

Le diplomate, qui parlait sous couvert de l'anonymat en raison du caractère sensible du sujet, a précisé à l'AFP que le gouvernement des Emirats avait informé de cette saisie le comité des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU, chargé de superviser l'application des sanctions infligées à la Corée du Nord par le Conseil.

"C'est une question qui est actuellement entre les mains du comité", a-t-il dit. Le diplomate s'est refusé à tout autre commentaire ou détail concernant la saisie des armes.

Interrogée à son tour, la mission des Emirats auprès de l'ONU s'est refusée à tout commentaire.

Le Financial Times a annoncé sur son site internet que la cargaison saisie contenait plusieurs types d'armes classiques, dont des fusils lance-grenades, qui étaient étiquetées comme pièces détachées de machines.

Le Conseil de sécurité avait décidé à l'unanimité le 12 juin, dans sa résolution 1874, d'alourdir son régime de sanctions contre la Corée du Nord en réponse à son essai nucléaire du 25 mai.

Cette résolution 1874 contenait un élargissement de l'embargo sur les armes, l'alourdissement des sanctions financières contre Pyongyang, l'allongement de la liste des entités nord-coréennes frappées d'un gel de leurs avoirs financiers à l'étranger et l'ajout d'individus sur cette liste.

Elle instaurait également un système renforcé d'inspection des cargaisons aériennes, maritimes et terrestres à destination ou en provenance de Corée du Nord, y compris en haute mer.

Aux termes de la résolution, les Etats qui saisissent une cargaison d'armes nord-coréennes peuvent en disposer à leur guise mais sont tenus d'informer le comité de l'ONU.
 

Première publication : 28/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)