Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

EUROPE

L'ado qui voulait faire le tour du monde à la voile en solitaire reste à quai

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2009

Une Néerlandaise de 13 ans voulait faire un tour du monde à la voile en solitaire. Mais la justice a ordonné une enquête sur "l'impact qu'aura le voyage sur l'état psychique et physique" de l'ado, rejetant l'idée d'un départ en septembre.

AFP - Une jeune Néerlandaise de 13 ans, qui veut partir en septembre pour un tour du monde à la voile en solitaire, a été placée sous tutelle provisoire vendredi par la justice qui a ordonné l'ouverture d'une enquête.
   
"Les parents vont devoir négocier toutes les décisions importantes au sujet de Laura avec les services de protection de l'enfance. Ceci signifie que Laura ne peut commencer son voyage autour du monde sans (leur) accord", a indiqué le tribunal d'Utrecht dans un communiqué.
   
Le tribunal des enfants qui a rendu sa décision vendredi matin a ordonné une enquête sur "l'impact qu'aura le voyage sur l'état psychique et physique" de l'adolescente. Un rapport doit être rendu d'ici le 16 octobre.
   
Le tribunal des enfants avait été saisi par le Conseil de la protection des enfants qui lui avait demandé de "suspendre l'autorité des parents" de Laura Dekker, qui veut devenir la plus jeune navigatrice à réaliser un tour du monde à la voile en solitaire, prévu en deux ans.
   
Une audience à huis clos s'était déroulée lundi.
   
 

Première publication : 28/08/2009

COMMENTAIRE(S)