Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Economie

L'iPhone d'Apple reçoit son visa pour la Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2009

Apple a signé un accord avec l'opérateur China Unicom pour sortir son produit phare dès la fin de l'année sur le premier marché mondial pour la téléphonie mobile. Le marché chinois est en effet fort de près de 700 millions d'abonnés.

AFP - Le géant américain Apple a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'opérateur China Unicom pour lancer cette année l'iPhone en Chine, premier marché mondial pour la téléphonie mobile.

"Nous avons signé un accord pluri-annuel avec China Unicom pour lancer l'iPhone en Chine et nous nous attendons à le faire au quatrième trimestre 2009", a déclaré à l'AFP Alan Hely, porte-parole d'Apple basé à Londres.

L'arrivée en Chine de l'iPhone était attendue, même s'il est déjà en vente, dans certains magasins, dans des versions débloquées permettant de l'utiliser avec n'importe quel opérateur téléphonique.

M. Hely a refusé de donner le montant de l'accord et de dire si la fonction Wi-Fi sera désactivée, comme l'ont rapporté les médias chinois.

Dans un communiqué, China Unicom a déclaré qu'elle donnerait plus de détails à l'approche de la date du lancement.

China Unicom, le plus petit des opérateurs de téléphonie mobile en Chine avec 140 millions d'abonnés fin juin, avait ouvert les discussions avec Apple en janvier, après que le gouvernement eut commencé à distribuer les licences pour la téléphonie mobile de troisième génération.

Selon le magazine Caijing, l'iPhone ne disposera pas de la fonction Wi-Fi Internet, conformément à une interdiction chinoise.

Selon les analystes, le gouvernement s'oppose à ce que les téléphones soient équipés d'une fonction Wi-Fi, de peur que les sociétés publiques de télécoms ne perdent de l'argent en raison du nombre important d'endroits disponibles pour la Wi-Fi dans le pays.

L'iPhone devrait être vendu à partir de 2.999 yuans (plus de 307 euros), avec la nécessité pour les clients de verser à l'avance 3.000 yuans pour les appels, selon Caijing.

Avec ce lancement, China Unicom espère rattraper son retard sur ses concurrents, China Mobile et China Telecom.

China Mobile, qui avait 493 millions d'abonnés fin juin, développe un téléphone semblable à l'iPhone avec d'autres sociétés, parmi lesquelles figure le fabricant chinois d'ordinateurs Lenovo, selon les médias chinois.

La Chine avait 687 millions d'utilisateurs de téléphones mobiles fin mai, selon les chiffres du gouvernement.

Première publication : 28/08/2009

COMMENTAIRE(S)