Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Drame du "Cercueil volant" et un riche couple sauve des migrants

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

Economie

L'iPhone d'Apple reçoit son visa pour la Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2009

Apple a signé un accord avec l'opérateur China Unicom pour sortir son produit phare dès la fin de l'année sur le premier marché mondial pour la téléphonie mobile. Le marché chinois est en effet fort de près de 700 millions d'abonnés.

AFP - Le géant américain Apple a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'opérateur China Unicom pour lancer cette année l'iPhone en Chine, premier marché mondial pour la téléphonie mobile.

"Nous avons signé un accord pluri-annuel avec China Unicom pour lancer l'iPhone en Chine et nous nous attendons à le faire au quatrième trimestre 2009", a déclaré à l'AFP Alan Hely, porte-parole d'Apple basé à Londres.

L'arrivée en Chine de l'iPhone était attendue, même s'il est déjà en vente, dans certains magasins, dans des versions débloquées permettant de l'utiliser avec n'importe quel opérateur téléphonique.

M. Hely a refusé de donner le montant de l'accord et de dire si la fonction Wi-Fi sera désactivée, comme l'ont rapporté les médias chinois.

Dans un communiqué, China Unicom a déclaré qu'elle donnerait plus de détails à l'approche de la date du lancement.

China Unicom, le plus petit des opérateurs de téléphonie mobile en Chine avec 140 millions d'abonnés fin juin, avait ouvert les discussions avec Apple en janvier, après que le gouvernement eut commencé à distribuer les licences pour la téléphonie mobile de troisième génération.

Selon le magazine Caijing, l'iPhone ne disposera pas de la fonction Wi-Fi Internet, conformément à une interdiction chinoise.

Selon les analystes, le gouvernement s'oppose à ce que les téléphones soient équipés d'une fonction Wi-Fi, de peur que les sociétés publiques de télécoms ne perdent de l'argent en raison du nombre important d'endroits disponibles pour la Wi-Fi dans le pays.

L'iPhone devrait être vendu à partir de 2.999 yuans (plus de 307 euros), avec la nécessité pour les clients de verser à l'avance 3.000 yuans pour les appels, selon Caijing.

Avec ce lancement, China Unicom espère rattraper son retard sur ses concurrents, China Mobile et China Telecom.

China Mobile, qui avait 493 millions d'abonnés fin juin, développe un téléphone semblable à l'iPhone avec d'autres sociétés, parmi lesquelles figure le fabricant chinois d'ordinateurs Lenovo, selon les médias chinois.

La Chine avait 687 millions d'utilisateurs de téléphones mobiles fin mai, selon les chiffres du gouvernement.

Première publication : 28/08/2009

COMMENTAIRE(S)