Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Juppé n'est pas le Père Noël"

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

Sports

Manchester United met fin à l'invincibilité d'Arsenal

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2009

Arsenal a laissé filer la victoire face à Manchester United (2-1) dans leur premier duel de la saison, samedi à Old Trafford. Tottenham a battu Birmingham City (2-1) et Liverpool s'est imposé dans la douleur face à Bolton (3-2).

REUTERS - Manchester United a profité samedi d’un but contre son camp du milieu international français Abou Diaby pour s’imposer 2-1 face à Arsenal dans le premier choc de la saison de Premier League, dominée par Chelsea.

 

Andrei Arshavin a pourtant donné à Arsenal un avantage mérité à la pause d’une puissante frappe du droit de l’extérieur de la surface.

 

Les joueurs d’Arsène Wenger ont même failli doubler leur avance juste après le retour des vestiaires mais le gardien mancunien Ben Foster a réussi une superbe parade sur une tentative de Robin van Persie.

 

Régulièrement dominé, Manchester United est parvenu à inverser le score en cinq minutes.

 

Wayne Rooney a d’abord marqué sur penalty après avoir été victime d’une faute du gardien d’Arsenal Manuel Almunia puis Abou Diaby a expédié de la tête dans son propre but un centre de Ryan Giggs.

 

Arsenal a cru égaliser dans les dernières secondes du match mais un but de Van Persie a été annulé pour un hors-jeu de William Gallas.

 

Après cette action scellant la première défaite de son équipe cette saison, Arsène Wenger a été expulsé par l’arbitre qui, dans la foulée, a sifflé la fin du match.

 
Liverpool en souffrant
 

« C’est frustant de repartir sans le moindre point après avoir joué comme nous l’avons fait », a réagi le manager d’Arsenal, interrogé sur Sky Sports.

 

Alex Ferguson, son homologue de Manchester United, a reconnu que son équipe avait « eu un peu de chance avec le but contre son camp ».

 

« Nous avons vraiment très bien joué en deuxième période », a-t-il cependant jugé.

 

Manchester United, champion en titre, est troisième avec neuf points, trois de moins que Chelsea et Tottenham.

 

Ces deux clubs de Londres sont les seuls à compter quatre victoires en autant de journées. Ils se sont tous deux imposés samedi, selon des scénarios bien différents.

 

Chelsea, leader avec une meilleure différence de buts, a poursuivi à Stamford Bridge son début de saison parfait avec une victoire 3-0 contre Burnley.

 

Nicolas Anelka a ouvert le score juste avant la mi-temps.  Deux autres buts marqués par Michael Ballack et Ashley Cole ont consacré la supériorité de l’équipe entraînée par Carlo Ancelotti.

 

Tottenham a en revanche eu besoin d’un but dans les arrêts de jeu d’Aaron Lennon pour dominer Birmingham City 2-1.

 

Liverpool n’est pas passé loin d’une troisième défaite en quatre matches mais s’est finalement imposé 3-2 sur le terrain de Bolton après avoir été mené au score à deux reprises.

 

Les Reds comptent six points, comme Arsenal, qui a joué un match de moins.

 

Première publication : 29/08/2009

COMMENTAIRE(S)