Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Familles séparées : la grogne monte aux États-Unis

En savoir plus

L’invité du jour

Karine Tuil : "Romancière, je tente à travers l’observation de la société d’en décrypter la complexité"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Boeing : "Il faut maintenir le dialogue entre américains et chinois"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grèce : un allègement de la dette se profile à l'Eurogroupe

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Play it again, Cristiano Ronaldo"

En savoir plus

Le revirement de Donald Trump sur la question des enfants migrants séparés de leurs parents

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Taxes américaines sur l'acier : les mesures de rétorsion de l'UE entreront en vigueur le 22 juin

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie-Erythrée : une délégation érythréenne ira bientôt à Addis-Abeba

En savoir plus

Sports

Vainqueur à Nancy, Lyon prend la tête du championnat

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2009

Lyon a repris provisoirement la tête de la Ligue 1 après sa victoire sur Nancy (3-1), samedi, sur son terrain de Gerland. Montpellier a battu Nice (3-0) et Saint-Étienne a marqué ses premiers points face à Grenoble (1-0).



AFP - Lyon a pris la tête de la Ligue 1 après sa victoire contre Nancy (3-1), samedi, en attendant le grand match de la 4e journée, Marseille-Bordeaux, premier choc de la saison, et le promu Montpellier s'est installé à la troisième place grâce à son probant succès à Nice (3-0).

Bordeaux (9 points), un point derrière l'OL, peut encore repasser devant s'il ne perd pas au Vélodrome, dimanche soir.

L'OL a réussi un nouveau festival offensif, grâce à Gomis, Lisandro et Bastos (une frappe somptueuse sous la barre), qui ont réussi un but chacun, mais s'est encore fait quelques frayeurs en défense, Lloris devant refroidir plusieurs ballons chauds. Lyon signe tout de même son troisième succès de rang en L1, associé au 8-2 passé à Anderlecht sur deux confrontations en barrage de Ligue des champions.

Derrière Lyon et Bordeaux, Montpellier grimpe sur le podium au prix d'un match parfaitement maîtrisé, mais interrompu 23 minute par l'arbitre, Laurent Duhamel, en raison du comportements de ses supporteurs, qui ont jeté des gros pétards sur le terrain.

L'ensemble des quelque 200 supporteurs de Montpellier ont été évacués par la police. L'incident pourrait entraîner des sanctions contre le club.

Sur un plan sportif, le promu reste invaincu (8 points) et n'a finalement pas souffert de l'absence pour cause de grippe H1N1 de sa brillante recrue, le défenseur central bosniaque Emir Spahic (deux buts marqués).


Premiers points pour les Verts

Autre promu, Lens aurait pu prendre la place des Montpelliérains en battant Rennes, mais le buteur ghanéen Asamoah Gyan a égalisé à 2-2 dans le temps additionnel (90+2). Rennes est toujours invaincu mais n'avance guère au classement (une victoire, trois nuls).

Le troisième ex-pensionnaire de la Ligue 2, Boulogne-sur-Mer, réussit aussi son entame et a inscrit contre Auxerre (0-0, le premier score vierge de la saison) son 7e point en trois matches, après sa défaite à Rennes (0-3) pour la 1re journée. L'USBCO se hisse à hauteur du Paris SG, qui reçoit Lille dimanche.

Avec le nul d'Auxerre, seuls Grenoble, qui a encaissé à Saint-Etienne sa quatrième défaite de rang (0-1), et Valenciennes, attendu dimanche à Toulouse, ne comptent aucun point.

Contre les Isérois, les Verts ont mis à profit leur deuxième match consécutif à domicile pour marquer enfin leurs premiers points cette saison, grâce à un but de Stéphane Landrin.

A Lorient, les Merlus ont remporté la victoire contre Le Mans grâce à un joli coup franc du pagayeur Marama Vahirua, mais l'entraîneur Christian Gourcuff a été exclu à la fin de la partie. Il s'est dit "horripilé" par "la suffisance" de l'arbitre Bruno Coué.

Enfin Sochaux a réagi contre Monaco (1-0), comme le souhaitait leur entraîneur, Francis Gillot, qui demandait une réaction et a parlé après coup de "match référence".
  

Première publication : 29/08/2009