Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Pour une Europe du peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

Amériques

L'ouragan Jimena qualifié d'"extrêmement dangereux"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2009

L'ouragan Jimena, qui se trouve dans l'océan Pacifique, à 460 km des côtes mexicaines, s'est encore renforcé, dimanche. Classé en catégorie 4 avec des vents qui atteignent désormais 215 km/h, il est qualifié d'"extrêmement dangereux".

AFP - L'ouragan Jimena s'est renforcé dimanche dans le Pacifique à 460 km des côtes mexicaines, atteignant la catégorie 4, ce qui en fait un ouragan "extrêmement dangereux", a annoncé le Centre national des ouragans (NHC) américain, basé à Miami, en Floride.

A 15H00 GMT, le centre de l'ouragan se trouvait à 460 km au sud des côtes mexicaines et se dirigeait vers le nord-ouest à 15 km/h. Ses vents atteignaient 215 km/h.

Compte tenu de sa trajectoire, l'ouragan "ne peut pas toucher les côtes" du Mexique, a déclaré à l'AFP à Mexico un expert du Service météorologique national (SMN).

Les ouragans sont classés dans la catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, lorsque la vitesse des vents dépasse 210 km/h.

"Jimena est un ouragan extrêmement dangereux", indique le NHC dans son bulletin, ajoutant qu'"un renforcement supplémentaire est prévu dans les prochaines 24 heures".

Le SMN mexicain avait déjà précisé samedi que Jimena, tout juste élevée du rang de tempête tropicale à celui d'ouragan, avait tendance à s'éloigner des côtes mexicaines en direction ouest-nord-ouest.

Jimena a provoqué de fortes pluies sur la côte mexicaine de l'océan Pacifique, dans la région de la station balnéaire d'Acapulco, ainsi que vers le centre du pays, selon les autorités locales. On a constaté plusieurs glissements de terrain et des inondations, qui n'ont fait aucune victime, a-t-on ajouté de même source.
 

Première publication : 30/08/2009

COMMENTAIRE(S)