Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

Economie

L'OMC sanctionne les États-Unis en faveur du Brésil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2009

Appelée à arbitrer le litige opposant les États-Unis au Brésil, l'Organisation mondiale du commerce a accordé à Brasilia le droit de réclamer des indemnisations à Washington qui octroyait des subventions à ses producteurs de coton.

AFP - Les Etats-Unis sont "déçus" de la décision prise par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre eux dans le litige les opposant au Brésil sur le coton, mais sont "contents" que celui-ci n'a pas obtenu tout ce qu'il voulait, selon un communiqué officiel publié lundi.
  
"Bien que nous soyions déçus par l'aboutissement de ce conflit, nous sommes contents que les arbitres ont accordé au Brésil des mesures de rétorsion d'un montant bien inférieur à ce qu'il demandait", écrit un porte-parole du représentant au Commerce américain, Ron Kirk.
  
L'OMC a annoncé lundi à Genève qu'elle autorisait le Brésil à réclamer des indemnisations aux Etats-Unis à cause des subventions accordées par Washington à ses producteurs de coton.
  
"Dans sa première demande (...) le Brésil demandait plus de 4 milliards de dollars" de dédommagements par année, rappellent les Etats-Unis, alors que l'OMC a statué que le montant exact des indemnisations que le Brésil pourrait être en droit d'exiger devait encore être calculé.
  
Pour la seule année 2006, le montant maximum des sanctions a été établi par l'OMC à 147,4 millions de dollars. "Pour les années ultérieures, un montant annuel (sera) à déterminer par application" d'une formule mathématique complexe énoncée par l'instance d'arbitrage de l'organisation.
  
La demande d'indemnisations du Brésil fait suite à la condamnation en appel le 2 juin 2008 des subventions américaines au coton considérées comme déloyales par Brasilia et reconnues comme telles par l'OMC.
  
Brasilia estime que les subventions américaines aux producteurs de coton ont atteint 12 milliards de dollars entre 1999 et 2002, alors que la valeur des récoltes a été de 13,9 milliards de dollars pendant la même période, soit un taux de subvention moyen de 89,5%.

Première publication : 31/08/2009

COMMENTAIRE(S)