Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Economie

L'OMC sanctionne les États-Unis en faveur du Brésil

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2009

Appelée à arbitrer le litige opposant les États-Unis au Brésil, l'Organisation mondiale du commerce a accordé à Brasilia le droit de réclamer des indemnisations à Washington qui octroyait des subventions à ses producteurs de coton.

AFP - Les Etats-Unis sont "déçus" de la décision prise par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre eux dans le litige les opposant au Brésil sur le coton, mais sont "contents" que celui-ci n'a pas obtenu tout ce qu'il voulait, selon un communiqué officiel publié lundi.
  
"Bien que nous soyions déçus par l'aboutissement de ce conflit, nous sommes contents que les arbitres ont accordé au Brésil des mesures de rétorsion d'un montant bien inférieur à ce qu'il demandait", écrit un porte-parole du représentant au Commerce américain, Ron Kirk.
  
L'OMC a annoncé lundi à Genève qu'elle autorisait le Brésil à réclamer des indemnisations aux Etats-Unis à cause des subventions accordées par Washington à ses producteurs de coton.
  
"Dans sa première demande (...) le Brésil demandait plus de 4 milliards de dollars" de dédommagements par année, rappellent les Etats-Unis, alors que l'OMC a statué que le montant exact des indemnisations que le Brésil pourrait être en droit d'exiger devait encore être calculé.
  
Pour la seule année 2006, le montant maximum des sanctions a été établi par l'OMC à 147,4 millions de dollars. "Pour les années ultérieures, un montant annuel (sera) à déterminer par application" d'une formule mathématique complexe énoncée par l'instance d'arbitrage de l'organisation.
  
La demande d'indemnisations du Brésil fait suite à la condamnation en appel le 2 juin 2008 des subventions américaines au coton considérées comme déloyales par Brasilia et reconnues comme telles par l'OMC.
  
Brasilia estime que les subventions américaines aux producteurs de coton ont atteint 12 milliards de dollars entre 1999 et 2002, alors que la valeur des récoltes a été de 13,9 milliards de dollars pendant la même période, soit un taux de subvention moyen de 89,5%.

Première publication : 31/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)