Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Economie

L'OMC sanctionne les États-Unis en faveur du Brésil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2009

Appelée à arbitrer le litige opposant les États-Unis au Brésil, l'Organisation mondiale du commerce a accordé à Brasilia le droit de réclamer des indemnisations à Washington qui octroyait des subventions à ses producteurs de coton.

AFP - Les Etats-Unis sont "déçus" de la décision prise par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre eux dans le litige les opposant au Brésil sur le coton, mais sont "contents" que celui-ci n'a pas obtenu tout ce qu'il voulait, selon un communiqué officiel publié lundi.
  
"Bien que nous soyions déçus par l'aboutissement de ce conflit, nous sommes contents que les arbitres ont accordé au Brésil des mesures de rétorsion d'un montant bien inférieur à ce qu'il demandait", écrit un porte-parole du représentant au Commerce américain, Ron Kirk.
  
L'OMC a annoncé lundi à Genève qu'elle autorisait le Brésil à réclamer des indemnisations aux Etats-Unis à cause des subventions accordées par Washington à ses producteurs de coton.
  
"Dans sa première demande (...) le Brésil demandait plus de 4 milliards de dollars" de dédommagements par année, rappellent les Etats-Unis, alors que l'OMC a statué que le montant exact des indemnisations que le Brésil pourrait être en droit d'exiger devait encore être calculé.
  
Pour la seule année 2006, le montant maximum des sanctions a été établi par l'OMC à 147,4 millions de dollars. "Pour les années ultérieures, un montant annuel (sera) à déterminer par application" d'une formule mathématique complexe énoncée par l'instance d'arbitrage de l'organisation.
  
La demande d'indemnisations du Brésil fait suite à la condamnation en appel le 2 juin 2008 des subventions américaines au coton considérées comme déloyales par Brasilia et reconnues comme telles par l'OMC.
  
Brasilia estime que les subventions américaines aux producteurs de coton ont atteint 12 milliards de dollars entre 1999 et 2002, alors que la valeur des récoltes a été de 13,9 milliards de dollars pendant la même période, soit un taux de subvention moyen de 89,5%.

Première publication : 31/08/2009

COMMENTAIRE(S)