Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

FRANCE

Bachelot chiffre à 1,5 milliard d'euros la lutte contre la pandémie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2009

La ministre française de la Santé, Roselyne Bachelot, a estimé que la lutte contre la grippe A (H1N1) avait coûté à la France 1,5 milliard d'euros. Plus de 1 milliard d'euros ont été consacrés à l'achat de masques et de vaccins.

AFP - Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, a chiffré à 1,5 milliard d'euros le coût de la lutte contre la pandémie de la grippe H1N1 en France, à l'issue d'une réunion mardi avec le président Nicolas Sarkozy.
  
"Le coût estimé de la lutte contre la pandémie de la grippe H1N1 est de 1,5 milliard d'euros", a déclaré à la presse Mme Bachelot, qui était entourée des ministres de l'Education nationale Luc Chatel et de l'Intérieur Brice Hortefeux.
  
"Tous les dix jours", selon Mme Bachelot, a lieu une réunion interministérielle autour du chef de l'Etat pour faire le point sur la pandémie. Eric Woerth, ministre du Budget, a également assisté à la réunion de mardi.
  
La ministre de la Santé a précisé que sur ce milliard et demi d'euros, 1,1 milliard était consacré à l'achat de produits (vaccins, masques...) et 450 millions aux campagnes d'information ou à la rémunération des médecins et personnels administratifs.
  
La ministre a également indiqué qu'elle allait procéder à l'achat de 100 respirateurs haut de gamme et 34 appareils oxygénateurs extra-corporels.

Première publication : 01/09/2009

COMMENTAIRE(S)