Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

SCIENCES

Microsoft à l'assaut de la téléphonie mobile avec les Windows Phones

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2009

Microsoft a annoncé qu'il lancerait à partir du 6 octobre les Windows Phones, des smartphones équipés de la dernière technologie du géant de Redmond pour téléphone portable qui se rapproche de l'iPhone.

AFP - Le géant informatique américain Microsoft va lancer mondialement à partir du 6 octobre une gamme de mobiles Windows phones, en partenariat avec une vingtaine d'opérateurs et d'équipementiers télécoms, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué reçu à Paris.
  

Ce lancement, en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et Asie-Pacifique, sera réalisé en partenariat avec seize opérateurs dont Vodafone, T-Mobile, Orange (France Télécom), et sept équipementiers, HTC, Acer, LG, Samsung, Sony-Ericsson, HP et Toshiba.
  
En France, l'opérateur SFR sera le premier à les commercialiser.
  
Ces nouveaux mobiles embarqueront Windows Mobile 6.5, le nouveau système d'exploitation de Microsoft pour "smartphones".
  
Microsoft réagit ainsi à l'offensive du géant de l'internet Google, qui a lancé début 2008 un système d'exploitation ouvert pour mobiles, Android, utilisable par tous les équipementiers.
  
Depuis plusieurs années, des rumeurs faisaient état du lancement éventuel d'un mobile à son propre nom comme l'a fait son concurrent Apple, mais Microsoft, dont le système d'exploitation pour mobiles était en perte de vitesse, a finalement priviliégié une stratégie proche de celle de Google, tout en intensifiant ses relations avec les industriels du secteur.
  
Pour ces nouveaux mobiles, le groupe américain met en avant "une interface-utilisateur améliorée et plus simple d'utilisation, des fonctionnalités de navigation plus efficaces ainsi qu'une offre de services à valeur ajoutée". Ceux-ci comprendront notamment "Microsoft My Phone  - un service gratuit de synchronisation et de sauvegarde des données - et  Windows Marketplace pour Mobile - une boutique de téléchargement d'applications".
  
"Totalement revisité, le navigateur Internet Explorer Mobile est doté d'un nouveau moteur", a ajouté le groupe, en soulignant que le nouveau système d'exploitation "simplifi(ait) l'accès à de multiples applications tierces, parmi lesquelles Facebook, MySpace, ou encore Zagat (guide gastronomique américain, ndlr)".
  
Les téléphones proposés seront de style très divers, allant de l'écran tactile au clavier azerty, a-t-il précisé.

Première publication : 01/09/2009

COMMENTAIRE(S)