Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

EUROPE

Athènes et Salonique frappées par des attentats

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2009

Deux explosions se sont produites, mercredi matin, en Grèce. L'une visait la Bourse de la capitale, l'autre le ministère de Macédoine-Thrace, à Salonique. Le bilan fait état d'un blessé léger et d'importants dégâts matériels.

AFP - Deux engins explosif de fabrication artisanale ont explosé mercredi matin en Grèce, l'un devant la Bourse d'Athènes, l'autre à Salonique (nord), près du ministère de Macédoine-Thrace, faisant un blessé léger et d'importants dégâts matériels, a-t-on appris de source policière.
  
Un inconnu avait prévenu la rédaction du quotidien Elefthérotypia de l'imminence de l'explosion d'Athènes qui s'est produite à 05H39 locales (02H39 GMT), permettant à la police de prendre des mesures de précaution et d'isoler le quartier.
  
Malgré ces mesures, une femme a été légèrement blessée par des bris de vitres.
  
La forte explosion de la bombe, qui avait été placée dans une voiture volée, a détruit six autres véhicules et endommagé la façade de la Bourse située sur une grande avenue de l'ouest de la capitale. La circulation a été interrompue pendant plus d'une heure.
  
A Salonique, un inconnu avait également prévenu la police et la rédaction d'une chaîne de télévision. L'engin, placé derrière le ministère de Macédoine-Thrace, a provoqué des dégâts matériels limités.
  
Les attentats, qui n'ont pas été revendiqués immédiatement, interviennent trois jours avant l'inauguration de la Foire internationale de Salonique (nord) par le Premier ministre Costas Caramanlis, qui marque la rentrée politique et sociale.

Première publication : 02/09/2009

COMMENTAIRE(S)