Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

Culture

La région Auvergne fait tousser la Fox

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2009

Le nouveau site destiné à faire la promotion de l'Auvergne n'est pas du goût de la toute puissante Fox. La société américaine de production accuse la région d'avoir plagié l'une de ses émissions phare : L'île de la tentation.

AFP - La société de production américaine 20th Century Fox a accusé le conseil régional d'Auvergne d'avoir plagié son émission de téléréalité "L'île de la tentation" pour faire la promotion de la région, a dit mardi une responsable de la collectivité.
  
Le conseil régional a créé le 25 août une "web téléréalité", www.delatentation.com, où un faux animateur invite d'éventuels candidats à se faire connaître en envoyant leur vidéo pour participer à "l'Auwwwergne de la tentation".
  
Cette initiative faisait suite au lancement d'un site internet www.auwwwergne.com, "véritable réseau social et plateforme d'échanges", visant à mieux faire connaître l'Auvergne et à moderniser l'image de cette région couverte à 100% par le haut débit, selon le conseil régional.
  
Mais vendredi dernier, un courrier de la célèbre société californienne 20th Century Fox Film Corporation a mis en garde la collectivité, lui reprochant d'avoir plagié l'émission "L'île de la tentation" dont elle détient les droits.
  
"Dans cette lettre, la Fox nous laisse 10 jours pour prouver qu'on ne plagie pas son émission et que ça n'a rien à voir avec elle", a précisé une porte-parole du conseil régional.
  
"Il ne s'agit pas de plagiat mais de parodie: l'idée, c'est d'utiliser les ingrédients des émissions de téléréalité, et pas seulement de l'Ile de la tentation, dans un esprit décalé et humoristique", a-t-elle ajouté.
  
S'estimant "couverte juridiquement" par un article de loi sur la propriété intellectuelle qui protège la parodie en France, la collectivité dit avoir déjà reçu plusieurs soutiens, dont celui d'un groupe de 267 personnes qui a lancé une pétition sur Facebook "Fox versus Auwwwergne: soutenons le droit à la parodie en France".
  
L'émission a été achetée en France par la société Glem et a été programmée pendant sept saisons par TF1, qui a décidé cette année d'arrêter sa diffusion.
  
Certains des participants avaient porté plainte contre Glem estimant qu'ils devaient être rémunérés comme des salariés, et non pas être considérés comme les simples participants d'un jeu télévisé.

Première publication : 02/09/2009

COMMENTAIRE(S)