Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

Amériques

Rétrogradé en catégorie 2, Jimena s'approche de la Basse Californie

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2009

Les évacuations ont commencé en Basse Californie, la péninsule du nord-ouest du Mexique, à l'approche de l'ouragan Jimena, rétrogradé en catégorie 2. Les vents qui accompagnent le cyclone soufflent jusqu'à 175 km/h.

AFP - L'ouragan Jimena qui menace la péninsule mexicaine de Basse Californie a été rétrogradé en catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, ont indiqué mercredi les météorologues américains.
   
L'ouragan est accompagné de vents allant jusqu'à 175 kilomètres/heure, ce qui en fait un ouragan de catégorie 2, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami, aux Etats-Unis.
   
Jimena continuera à s'affaiblir avant de toucher terre, a précisé le NHC.
   
En prévision de son passage, habitants et touristes ont commencé à évacuer en urgence la péninsule mexicaine, qui est proche des Etats-Unis.
   
Plus de 2.000 touristes étrangers, pour la plupart américains, ont déjà quitté lundi Los Cabos, sur les 8.000 à 9.000 présents dans cette station chic de la pointe Sud de la péninsule.

Première publication : 02/09/2009

COMMENTAIRE(S)