Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

Amériques

Rétrogradé en catégorie 2, Jimena s'approche de la Basse Californie

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/09/2009

Les évacuations ont commencé en Basse Californie, la péninsule du nord-ouest du Mexique, à l'approche de l'ouragan Jimena, rétrogradé en catégorie 2. Les vents qui accompagnent le cyclone soufflent jusqu'à 175 km/h.

AFP - L'ouragan Jimena qui menace la péninsule mexicaine de Basse Californie a été rétrogradé en catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, ont indiqué mercredi les météorologues américains.
   
L'ouragan est accompagné de vents allant jusqu'à 175 kilomètres/heure, ce qui en fait un ouragan de catégorie 2, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC) basé à Miami, aux Etats-Unis.
   
Jimena continuera à s'affaiblir avant de toucher terre, a précisé le NHC.
   
En prévision de son passage, habitants et touristes ont commencé à évacuer en urgence la péninsule mexicaine, qui est proche des Etats-Unis.
   
Plus de 2.000 touristes étrangers, pour la plupart américains, ont déjà quitté lundi Los Cabos, sur les 8.000 à 9.000 présents dans cette station chic de la pointe Sud de la péninsule.

Première publication : 02/09/2009

COMMENTAIRE(S)