Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EIIL

En savoir plus

SUR LE NET

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy : Chronique d'un retour annoncé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le PS dans la tourmente

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emma Stone et Colin Firth nous jouent un tour dans "Magic in the moonlight"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

FOCUS

Un siècle après, que reste-t-il de la présence allemande en Namibie ?

En savoir plus

  • Paris s'apprête à accueillir la conférence internationale sur l'État islamique

    En savoir plus

  • Grève chez Air France : journée noire attendue lundi

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la "team USA" seule au monde

    En savoir plus

  • EI : "Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres", affirme Cameron

    En savoir plus

  • Législatives suédoises : la gauche en tête, poussée de l'extrême droite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Lille prend la tête, l’OM revient

    En savoir plus

  • Objecteurs de conscience en Israël : 200 vétérans défendent leur unité

    En savoir plus

  • Les pro-russes menacent le processus de paix dans l'est de l'Ukraine, selon Kiev

    En savoir plus

  • Tour d’Espagne : le troisième sacre d’Alberto Contador

    En savoir plus

  • Webdocumentaire : Chibanis, l’éternel exil des travailleurs maghrébins

    En savoir plus

  • Corée du Nord : l'Américain Matthew Miller condamné aux travaux forcés

    En savoir plus

  • Plus de 900 résidents français impliqués dans le jihad

    En savoir plus

  • En images : Roland-Garros en fête pour la Coupe Davis

    En savoir plus

  • Corse : attentat contre une discothèque du Club Med

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la France remporte une médaille de bronze historique

    En savoir plus

Afrique

Après les violences de la journée, Port-Gentil est sous couvre-feu

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2009

La capitale économique, Port-Gentil, a été le théâtre de violences après l'annonce de la victoire d'Ali Bongo à la présidentielle - le consulat général de France notamment a été incendié. Les autorités ont instauré un couvre-feu.

AFP - Un couvre-feu a été instauré jeudi à partir de 20H00 (19H00 GMT) à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon secouée par des violences après l'annonce des résultats de la présidentielle, a annoncé à l'AFP le ministère de l'Intérieur et de la Défense.
   
"Le couvre-feu a été instauré ce jeudi, à partir de 20H00 et jusqu'à 06H00 (05H00 GMT) demain" vendredi, et la mesure sera appliquée de vendredi à samedi, a expliqué le ministère.
   
La mesure est "susceptible d'être prorogée" si le calme ne revenait pas à l'issue de ce délai, a-t-on précisé de même source.
   
Pendant qu'étaient égrenés les résultats de l'élection présidentielle du 30 août, de 10H00 à midi (09H00-11H00 GMT), des partisans de l'opposant historique et candidat à la présidentielle Pierre Mamboundou ont attaqué la prison de Port-Gentil.
   
Ils ont libéré les prisonniers avant de se diriger vers le centre-ville où des barricades ont été dressées, selon un correspondant de l'AFP, qui a vu un bâtiment en feu.
   
Peu après la publication des résultats, le consulat général de France dans la ville a été incendié.
   
Des soldats français du 6e Bataillon d'infanterie de marine ont pris position dans la soirée devant les bâtiments.
   
Selon des sources officielles françaises et gabonaises, il y a également eu des manifestations contre les installations du groupe pétrolier français Total et du groupe franco-américain Schlumberger, faisant deux blessées.
   
Le siège de Total Gabon a aussi été attaqué.
   
Selon Schlumberger, une employée, de nationalité polonaise, a été "grièvement blessée". D'après Total, trois stations-service ont été endommagées ou pillées.
 

Première publication : 03/09/2009

COMMENTAIRE(S)