Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Taormine sous haute protection"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Pétrole : l'Opep prolonge ses quotas de production

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une si longue poignée de main"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : à Tataouine, le sit-in continue après les affrontements de lundi

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Arnold Schwarzenegger, Mr Muscle sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Trump - Macron : poignée de main réussie

En savoir plus

LE DÉBAT

L'Otan rejoint la coalition internationale anti-djihadiste (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

L'Otan rejoint la coalition internationale anti-djihadiste (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Robert Pattison surprend dans "Good time" des frères Safdie

En savoir plus

Asie - pacifique

Colombo suspecté d'exactions contre des Tamouls

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2009

Washington se dit très préoccupé après la diffusion d'une vidéo qui montrerait des soldats sri-lankais exécutant des rebelles tamouls en violation du droit international, lors du conflit de mai dernier. Pour Colombo, il s'agit d'un faux.

REUTERS - Les Etats-Unis se sont dits profondément troublés par une vidéo qui montrerait des militaires sri-lankais exécutant des rebelles tamouls en violation du droit international.
 
"Ces images sont très troublantes, elles sont source de grande préoccupation", a déclaré Susan Rice, ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies. "Nous aimerions davantage d'informations."
 

Le gouvernement sri-lankais a déclaré que cette vidéo diffusée par la télévision britannique la semaine dernière était un faux. Selon un groupe de défense des droits sri-lankais, elle montre des militaires sri-lankais exécutant des tamouls désarmés, nus, ligotés, les yeux bandés, lors de l'assaut final contre la dernière poche de résistance tamoule en mai dernier.
 
La vidéo a été transmise à la télévision britannique Channel 4 par le groupe Journalistes pour la démocratie au Sri Lanka.
 
Philip Alston, rapporteur spécial de l'Onu sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, a espéré mardi que les Nations unies lanceraient une enquête pour déterminer si des soldats sri-lankais ont bel et bien exécuté
des rebelles tamouls en violation du droit. Il a reconnu qu'il n'existait pas de garantie sur le caractère authentique de ces images. "Il n'y a rien apparemment pour indiquer que ce n'est pas authentique et, si c'est le cas, cela soulèverait de graves préoccupations", a-t-il toutefois dit à Reuters.
 
Susan Rice, dont le pays occupe la présidence du Conseil de sécurité durant le mois de septembre, a déclaré qu'il n'était pas certain que l'instance de l'Onu prendrait le sujet en main.
 
Les précédentes tentatives de soulever la question de la conduite de l'armée sri-lankaise dans les derniers mois de sa guerre de 25 ans contre la rébellion séparatiste tamoule se sont heurtées aux résistances de la Russie et de la Chine.  
 

Première publication : 03/09/2009

COMMENTAIRE(S)