Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Asie - pacifique

Colombo suspecté d'exactions contre des Tamouls

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2009

Washington se dit très préoccupé après la diffusion d'une vidéo qui montrerait des soldats sri-lankais exécutant des rebelles tamouls en violation du droit international, lors du conflit de mai dernier. Pour Colombo, il s'agit d'un faux.

REUTERS - Les Etats-Unis se sont dits profondément troublés par une vidéo qui montrerait des militaires sri-lankais exécutant des rebelles tamouls en violation du droit international.
 
"Ces images sont très troublantes, elles sont source de grande préoccupation", a déclaré Susan Rice, ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies. "Nous aimerions davantage d'informations."
 

Le gouvernement sri-lankais a déclaré que cette vidéo diffusée par la télévision britannique la semaine dernière était un faux. Selon un groupe de défense des droits sri-lankais, elle montre des militaires sri-lankais exécutant des tamouls désarmés, nus, ligotés, les yeux bandés, lors de l'assaut final contre la dernière poche de résistance tamoule en mai dernier.
 
La vidéo a été transmise à la télévision britannique Channel 4 par le groupe Journalistes pour la démocratie au Sri Lanka.
 
Philip Alston, rapporteur spécial de l'Onu sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, a espéré mardi que les Nations unies lanceraient une enquête pour déterminer si des soldats sri-lankais ont bel et bien exécuté
des rebelles tamouls en violation du droit. Il a reconnu qu'il n'existait pas de garantie sur le caractère authentique de ces images. "Il n'y a rien apparemment pour indiquer que ce n'est pas authentique et, si c'est le cas, cela soulèverait de graves préoccupations", a-t-il toutefois dit à Reuters.
 
Susan Rice, dont le pays occupe la présidence du Conseil de sécurité durant le mois de septembre, a déclaré qu'il n'était pas certain que l'instance de l'Onu prendrait le sujet en main.
 
Les précédentes tentatives de soulever la question de la conduite de l'armée sri-lankaise dans les derniers mois de sa guerre de 25 ans contre la rébellion séparatiste tamoule se sont heurtées aux résistances de la Russie et de la Chine.  
 

Première publication : 03/09/2009

COMMENTAIRE(S)