Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Le "oui" perd du terrain en Irlande

Vidéo par Hervé AMORIC

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2009

À un mois de l'organisation d'un nouveau référendum sur la ratification du Traité de Lisbonne en Irlande, le soutien au texte s'amenuise. Selon un sondage, seuls 46 % des Irlandais le soutiennent, tandis que le nombre d'indécis s'accroît.

AFP - Le Oui au traité de Lisbonne, que les Irlandais sont appelés à ratifier le 2 octobre par référendum, perd huit points au profit des indécis et des opposants, selon un sondage TNS à paraître vendredi dans le quotidien Irish Times.

Selon l'enquête, les partisans du traité sont toujours largement en tête, à 46%. Mais comparé à un précédent sondage en mai, le nombre des indécis fait un bond de sept points à 25%, tandis que les opposants à la ratification progressent d'un point, à 29%.

"Ce qui frappe dans ce sondage, c'est que la plupart de ceux qui ont quitté le camp du Oui sont dans celui des indécis plutôt que dans celui du Non", a relevé le chef du service politique du journal, Stephen Collins.

Le sondage a été réalisé lundi et mardi auprès d'un échantillon de 1.000 électeurs.

L'Irlande est le seul Etat de l'Union européenne obligé par sa Constitution de soumettre à référendum le traité de Lisbonne, destiné à faire mieux fonctionner les institutions d'une Europe élargie à 27 pays,

L'an dernier, les Irlandais avaient rejeté le traité à 53,4%.

Début mai, le Premier ministre irlandais Brian Cowen s'était montré confiant quant à l'issue du nouveau référendum avec un vote positif des électeurs irlandais, jugeant qu'il s'agissait d'une "obligation absolue" en cette période de crise financière. La date de la consultation a été annoncée en juillet, après des sondages d'opinion montrant que les Irlandais y seraient cette fois favorables.

Première publication : 04/09/2009

COMMENTAIRE(S)