Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Moyen-Orient

Chavez défend le droit de Téhéran au nucléaire civil

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2009

L’Iran “ne reculera pas” dans le dossier du nucléaire, a clamé le président vénézuelien Hugo Chavez en arrivant à Téhéran pour rencontrer Mahmoud Ahmadinejad. Ce dernier a déclaré hier se moquer d'éventuelles nouvelles sanctions.

AFP - Le président vénézuélien Hugo Chavez rencontrait samedi à Téhéran son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad, après avoir défendu le droit de l'Iran à développer un programme nucléaire civil.
  
La visite de M. Chavez, principal allié de l'Iran en Amérique latine, survient au lendemain de l'annonce par M. Ahmadinejad que son pays se moquait de nouvelles possibles sanctions internationales et continuerait son programme nucléaire à des fins énergétiques.
  
"Nous sommes sûrs que l'Iran, comme il l'a montré, ne renoncera pas à ses efforts visant à obtenir tous les équipements et structures pour utiliser  l'énergie atomique à des fins civiles, ce qui est le droit souverain de chaque peuple", a dit M. Chavez cité par la télévision vénézuélienne.
  
"Il n'y a pas une seule preuve que l'Iran fabrique une bombe atomique", a dit M. Chavez à la télévision après son arrivée dans la capitale iranienne dans la nuit de vendredi à samedi en provenance de Damas.
  
"Bientôt, ils vont nous accuser nous de fabriquer une bombe atomique!", a-t-il lancé en allusion aux Occidentaux, en particulier les Etats-Unis, qui soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert de son programme civil, ce que Téhéran dément.
  
Le Venezuela travaille à un projet préliminaire pour la construction d'un "village nucléaire" avec l'aide de l'Iran, "afin que le peuple vénézuélien puisse compter à l'avenir avec cette extraordinaire ressource utilisée à des fins pacifiques", a-t-il poursuivi.
  
M. Chavez, qui a été l'un des premiers à féliciter M. Ahmadinejad pour sa réélection contestée en juin, doit séjourner deux jours en Iran.
  
Selon l'agence iranienne Mehr, il s'agit de sa septième visite en Iran. Il s'était rendu auparavant en Libye et en Algérie et doit encore visiter le Belarus, la Russie, le Turkménistan et l'Espagne.
  
Lors de son dernier voyage en Iran en avril, M. Chavez avait signé un accord pour la création d'une banque binationale destinée à financer des projets irano-vénézuéliens. Les deux pays ont des projets de coopération dans plusieurs secteurs (défense, industrie, technologie).
  

Première publication : 05/09/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)