Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Moyen-Orient

Chavez défend le droit de Téhéran au nucléaire civil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2009

L’Iran “ne reculera pas” dans le dossier du nucléaire, a clamé le président vénézuelien Hugo Chavez en arrivant à Téhéran pour rencontrer Mahmoud Ahmadinejad. Ce dernier a déclaré hier se moquer d'éventuelles nouvelles sanctions.

AFP - Le président vénézuélien Hugo Chavez rencontrait samedi à Téhéran son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad, après avoir défendu le droit de l'Iran à développer un programme nucléaire civil.
  
La visite de M. Chavez, principal allié de l'Iran en Amérique latine, survient au lendemain de l'annonce par M. Ahmadinejad que son pays se moquait de nouvelles possibles sanctions internationales et continuerait son programme nucléaire à des fins énergétiques.
  
"Nous sommes sûrs que l'Iran, comme il l'a montré, ne renoncera pas à ses efforts visant à obtenir tous les équipements et structures pour utiliser  l'énergie atomique à des fins civiles, ce qui est le droit souverain de chaque peuple", a dit M. Chavez cité par la télévision vénézuélienne.
  
"Il n'y a pas une seule preuve que l'Iran fabrique une bombe atomique", a dit M. Chavez à la télévision après son arrivée dans la capitale iranienne dans la nuit de vendredi à samedi en provenance de Damas.
  
"Bientôt, ils vont nous accuser nous de fabriquer une bombe atomique!", a-t-il lancé en allusion aux Occidentaux, en particulier les Etats-Unis, qui soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert de son programme civil, ce que Téhéran dément.
  
Le Venezuela travaille à un projet préliminaire pour la construction d'un "village nucléaire" avec l'aide de l'Iran, "afin que le peuple vénézuélien puisse compter à l'avenir avec cette extraordinaire ressource utilisée à des fins pacifiques", a-t-il poursuivi.
  
M. Chavez, qui a été l'un des premiers à féliciter M. Ahmadinejad pour sa réélection contestée en juin, doit séjourner deux jours en Iran.
  
Selon l'agence iranienne Mehr, il s'agit de sa septième visite en Iran. Il s'était rendu auparavant en Libye et en Algérie et doit encore visiter le Belarus, la Russie, le Turkménistan et l'Espagne.
  
Lors de son dernier voyage en Iran en avril, M. Chavez avait signé un accord pour la création d'une banque binationale destinée à financer des projets irano-vénézuéliens. Les deux pays ont des projets de coopération dans plusieurs secteurs (défense, industrie, technologie).
  

Première publication : 05/09/2009

COMMENTAIRE(S)