Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Sports

Sébastien Loeb renoue avec la victoire en Australie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2009

Le quintuple champion du monde Sébastien Loeb (Citroën) remporte sa première victoire depuis le mois d'avril en s'imposant devant Mikko Hirvonen (Ford Focus) et Dani Sordo (Citroën C4). Il revient à un point d'Hirvonen au championnat du monde.

AFP - Sébastien Loeb (Citroën C4) a remporté le rallye d'Australie, dimanche à Kingscliff (Nouvelle-Galles du Sud), devant Mikko Hirvonen (Ford Focus) et Dani Sordo (Citroën C4), ce qui permet au quintuple champion du monde de revenir à un point d'Hirvonen au championnat.
   
Après 33 épreuves spéciales disputées depuis jeudi soir (deux ont été annulées vendredi), Loeb et son copilote monégasque, Daniel Elena, ont terminé avec 12.5 secondes d'avance sur Hirvonen et 17.1 secondes sur Sordo, qui se sont battus jusqu'au bout pour les points de la 2e place.


   
Hirvonen étant à nouveau obligé d'ouvrir la route, comme vendredi, à la suite d'un nouveau coup tactique de l'équipe Citroën samedi soir, Loeb en a bien profité, comme prévu, et repris les commandes du rallye dès la première spéciale du jour (ES26, Monroe 1), en signant son 6e temps scratch du rallye.
   
Puis Sordo, équipier modèle, est parti à l'assaut d'Hirvonen pour les points de la 2e place, en commençant par faire le meilleur temps dans l'ES27 (Castrol Edge West 1). Hirvonen, en grand champion, a réagi dans l'ES28 (Gondwana 1) mais il n'a repris qu'une grosse seconde à Loeb.
   
Dans l'ES29 (Upper Clarence 1), Jari-Matti Latvala (Ford Focus), retardé au début de l'ES27 par une crevaison, a devancé de justesse Sébastien Ogier (Citroën C4), puis dans l'ES30 (CTEK West 2) Loeb a refait parler la poudre, signant un nouveau temps scratch et repoussant Hirvonen à 11 secondes.
  
Un point, deux manches
   
Loeb, Hirvonen et tous leurs collègues de travail se sont alors arrêtés à Kyogle pour une assistance express de 15 minutes avant de repartir pour une dernière boucle de cinq spéciales, y compris la toute dernière (Repco 2), la plus longue du rallye (22,41 km), télévisée en direct et disputée en ordre inverse du classement général.
   
Le quintuple champion du monde a encore signé deux temps scratch (ES31, ES33), histoire de dégoûter définitivement Hirvonen, Sordo (ES32) et Ogier (ES34) un chacun, puis Hirvonen, pour l'honneur, a signé le dernier (ES35), préservant jusqu'au bout, pour une poignée de secondes, les huit précieux points de sa 2e place.
   
C'est la 6e victoire de Loeb cette saison mais la première depuis le rallye d'Argentine en avril, suivie par quatre victoires consécutives des pilotes Ford: Latvala en Sardaigne puis Hirvonen en Grèce, en Pologne et en Finlande, où Loeb avait pris la 2e place début août.
   
Grâce à cette victoire, la 53e de sa carrière, Loeb se rapproche à un point d'Hirvonen au classement du championnat 2009, à deux manches de la fin de la saison. Les rallyes de Catalogne, sur asphalte, et de Grande-Bretagne, sur terre, auront lieu en octobre.
   

Première publication : 06/09/2009

COMMENTAIRE(S)