Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Amériques

La lutte contre les cartels piétine, le ministre de la Justice démissionne

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 08/09/2009

Chargé de la politique gouvernementale contre le trafic de drogue, le ministre mexicain de la Justice, Eduardo Medina Mora, quitte ses fonctions. Malgré d'importantes saisies, la guerre entre les cartels reste meurtrière dans le pays.

REUTERS - Le président mexicain Felipe Calderon a remplacé lundi son ministre de la Justice, Eduardo Medina Mora, afin de redynamiser la lutte contre les cartels de la drogue.

Felipe Calderon a dit aux journalistes que l'Attorney General, à la tête de la politique gouvernementale contre le trafic de drogue, avait démissionné.
Il sera remplacé par Arturo Chavez, un ancien membre peu connu du cabinet de l'Attorney General.

Malgré les milliers de soldats et de policiers engagés sur ce front, les guerres entre cartels rivaux ont fait plus de 13.000 morts depuis l'arrivée au pouvoir du président mexicain à la fin 2006.

Les forces de sécurité mexicaines peuvent se féliciter d'importantes saisies de drogues et de la capture de certains chefs de cartels mais courrent toujours derrière Joaquin "Shorty" Guzman, à la tête du grand cartel de Sinaloa.

L'homme le plus recherché du Mexique s'est évadé de prison en 2001.
 

Première publication : 08/09/2009

COMMENTAIRE(S)