Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Prime d'activité : le plan de François Hollande pour la jeunesse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Séisme : "Le Népal dévasté"

En savoir plus

Economie

Le suédois Keonigsegg s'allie au chinois BAIC pour reprendre Saab

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2009

Le constructeur suédois Koenigsegg et le chinois Beijing Automotive Industry Holding Co (BAIC) ont décidé de s'associer pour racheter Saab à General Motors. Koenigsegg devait encore trouver 290 millions d'euros pour finaliser l'opération.

AFP - Le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg s'est associé avec le constructeur chinois Beijing Automotive Industry Holding Co (BAIC) pour financer le rachat de Saab Automobile à l'américain General Motors, a-t-il annoncé mercredi.
  
Le cinquième constructeur chinois va prendre une participation minoritaire dans Koenigsegg Group, un groupe d'investisseurs mené par Koenigsegg, pour racheter le suédois Saab Automobile, précise Koenigsegg dans un communiqué.
  
"Koenigsegg Group va acheter 100% de Saab Automobile. L'objectif est de conclure un accord final plus tard cette année", indique le constructeur.
  
Koenigsegg, qui avait confirmé mi-août le rachat de Saab, devait encore trouver 3 milliards de couronnes (290 millions d'euros) pour boucler le rachat de son compatriote en grande difficulté. Saab avait indiqué mardi que son rachat était financé.

Première publication : 09/09/2009

COMMENTAIRE(S)