Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dites 33 !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les soldats du califat ?

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

SCIENCES

Steve Jobs et les Beatles, vedettes de la conférence d'Apple ?

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/09/2009

Apple tient, ce mercredi, sa traditionnelle conférence sur la musique. Un événement qui revêt une importance particulière cette année : des annonces d’envergure pourraient y être faites, et Steve Jobs y apparaître en chair et en os.

Ce 9/9/9 à 10h (heure de San Francisco, 19h en France), Apple ouvrira l’une de ses conférences les plus attendues de l'année, qui sera consacrée à la musique. Depuis plusieurs semaines, en effet, toutes sortes de rumeurs sur la teneur des annonces qui y seront faites circulent sur Internet. Le charismatique PDG de l'entreprise, Steve Jobs, va-t-il revenir sur le devant de la scène ? La refonte de la gamme des iPod sonnera-t-elle le glas de l’iPod historique, aussi appelé "Classic" ? Revue de détail du probable et de l’incongru...
  

Le retour de Steve Jobs
 

Officiellement, le patron d’Apple a repris possession de son bureau en juin dernier, après avoir pris du recul pendant neuf mois pour raisons de santé (le fondateur de la marque à la pomme a dû subir une greffe du foie). Mais fans et internautes ont décidé que leur star allait faire sa réapparition en public lors de cette conférence. Apple n’ayant pas démenti, le buzz s'est amplifié. Désormais, il y a donc fort à parier que, si l'intéressé ne se présente pas, les spéculations sur son état de santé vont reprendre de plus belle.
  

Les Beatles sur iTunes
 

Les internautes en sont convaincus : la date de la conférence (09/09/09) serait une référence à la chanson "Number nine" du mythique "album blanc" du groupe de Liverpool. Pour eux, l'intitulé même de l'événement - "It’s Only Rock’n’Roll, But I Like It", clin d’œil explicite aux Rolling Stones -, ne fait que renforcer l’idée qu’il y sera question de musique. Quoi qu'il en soit, si Apple annonce l'intégration des albums des Beatles à son magasin musical virtuel, il s'agira de l’annonce la plus importante de cette conférence. Voilà plusieurs années, en effet, que l'entreprise s'y essaie en vain, ne parvenant pas, jusqu'à présent, à signer un accord avec les ayants-droits des "Fab Four".
  

L’abandon de l’iPod "Classic"
 

L’iPod historique qui a marqué, en 2001, l’entrée d’Apple sur le marché des baladeurs musicaux semble destiné au musée des technologies. Sa version actuelle, dotée d’un disque dur de 120 Go, ne se vendrait plus en quantité suffisante pour justifier la poursuite de sa production. L’argent économisé en l'arrêtant permettrait de débloquer davantage de fonds pour les lecteurs phare de la marque, les iPod Touch (à écran tactile) et Nano (miniature).
  

L’intégration d’un appareil photo aux iPod Touch et Nano
 

Alors que les iPhone peuvent prendre des photos, ce n’est pas le cas des iPod Touch et Nano. L'injustice serait en passe d'être réparée, selon plusieurs blogs spécialisés dans les nouvelles technologies. Mais alors que cette hypothèse relevait de la quasi-certitude il y a encore une semaine, certains sites assurent dorénavant que des "problèmes techniques" vont obliger Apple à en repousser l’annonce.
  

En revanche l’une des premières rumeurs à avoir circulé, l’arrivée d’une "tablette électronique" made in Apple, semble avoir été remisée au placard. Ce gadget entre livre électronique et mini-ordinateur pour aller sur Internet, baptisé iPad, ne serait pas encore prêt.

Première publication : 09/09/2009

COMMENTAIRE(S)