Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

SCIENCES

Steve Jobs et les Beatles, vedettes de la conférence d'Apple ?

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/09/2009

Apple tient, ce mercredi, sa traditionnelle conférence sur la musique. Un événement qui revêt une importance particulière cette année : des annonces d’envergure pourraient y être faites, et Steve Jobs y apparaître en chair et en os.

Ce 9/9/9 à 10h (heure de San Francisco, 19h en France), Apple ouvrira l’une de ses conférences les plus attendues de l'année, qui sera consacrée à la musique. Depuis plusieurs semaines, en effet, toutes sortes de rumeurs sur la teneur des annonces qui y seront faites circulent sur Internet. Le charismatique PDG de l'entreprise, Steve Jobs, va-t-il revenir sur le devant de la scène ? La refonte de la gamme des iPod sonnera-t-elle le glas de l’iPod historique, aussi appelé "Classic" ? Revue de détail du probable et de l’incongru...
  

Le retour de Steve Jobs
 

Officiellement, le patron d’Apple a repris possession de son bureau en juin dernier, après avoir pris du recul pendant neuf mois pour raisons de santé (le fondateur de la marque à la pomme a dû subir une greffe du foie). Mais fans et internautes ont décidé que leur star allait faire sa réapparition en public lors de cette conférence. Apple n’ayant pas démenti, le buzz s'est amplifié. Désormais, il y a donc fort à parier que, si l'intéressé ne se présente pas, les spéculations sur son état de santé vont reprendre de plus belle.
  

Les Beatles sur iTunes
 

Les internautes en sont convaincus : la date de la conférence (09/09/09) serait une référence à la chanson "Number nine" du mythique "album blanc" du groupe de Liverpool. Pour eux, l'intitulé même de l'événement - "It’s Only Rock’n’Roll, But I Like It", clin d’œil explicite aux Rolling Stones -, ne fait que renforcer l’idée qu’il y sera question de musique. Quoi qu'il en soit, si Apple annonce l'intégration des albums des Beatles à son magasin musical virtuel, il s'agira de l’annonce la plus importante de cette conférence. Voilà plusieurs années, en effet, que l'entreprise s'y essaie en vain, ne parvenant pas, jusqu'à présent, à signer un accord avec les ayants-droits des "Fab Four".
  

L’abandon de l’iPod "Classic"
 

L’iPod historique qui a marqué, en 2001, l’entrée d’Apple sur le marché des baladeurs musicaux semble destiné au musée des technologies. Sa version actuelle, dotée d’un disque dur de 120 Go, ne se vendrait plus en quantité suffisante pour justifier la poursuite de sa production. L’argent économisé en l'arrêtant permettrait de débloquer davantage de fonds pour les lecteurs phare de la marque, les iPod Touch (à écran tactile) et Nano (miniature).
  

L’intégration d’un appareil photo aux iPod Touch et Nano
 

Alors que les iPhone peuvent prendre des photos, ce n’est pas le cas des iPod Touch et Nano. L'injustice serait en passe d'être réparée, selon plusieurs blogs spécialisés dans les nouvelles technologies. Mais alors que cette hypothèse relevait de la quasi-certitude il y a encore une semaine, certains sites assurent dorénavant que des "problèmes techniques" vont obliger Apple à en repousser l’annonce.
  

En revanche l’une des premières rumeurs à avoir circulé, l’arrivée d’une "tablette électronique" made in Apple, semble avoir été remisée au placard. Ce gadget entre livre électronique et mini-ordinateur pour aller sur Internet, baptisé iPad, ne serait pas encore prêt.

Première publication : 09/09/2009

COMMENTAIRE(S)