Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Tour de France : victime d'une chute, Alberto Contador abandonne

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne progresse vers Lougansk

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

Moyen-Orient

Téhéran fait de nouvelles propositions aux Occidentaux

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2009

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki (photo), a remis aux grandes puissances des propositions sur la question nucléaire. Il espère qu'elles permettront "de lancer une nouvelle série de pourparlers".

AFP - L'Iran a remis mercredi aux représentants des grandes puissances chargées de discuter de son programme nucléaire controversé son paquet de propositions en vue de la reprise des négociations, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a remis aux représentants de la Russie, de la Chine, de la France, de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne ainsi qu'à l'ambassadrice de Suisse qui représente les intérêts américains en Iran un exemplaire des propositions iraniennes, selon ce journaliste.

"La République islamique d'Iran est prête, sur la base du respect de la souveraineté et des droits des nations, et loin des pressions et des menaces, à discuter avec les autres parties des questions politiques, de sécurité, économiques, culturelles et internationales", a déclaré M. Mottaki lors de la cérémonie de remise du document organisée au ministère des Affaires étrangères, selon un communiqué cité par l'agence Irna.

"Les Iraniens ont toujours utilisé leurs capacités (régionales et internationales) pour l'instauration de la paix, du calme, de la stabilité et du progrès des pays de la région et du monde", a ajouté M. Mottaki.

Le ministre a ensuite demandé aux ambassadeurs du groupe 5+1 (les cinq membres du conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne) de remettre les propositions iraniennes à leur gouvernement et d'informer Téhéran de la réaction de leur capitale, selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil.

Malgré six années d'enquête approfondie, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'est toujours pas capable de dire si le programme nucléaire iranien est totalement pacifique, comme l'affirme Téhéran.
 

Première publication : 09/09/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)