Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

EUROPE

Six morts dans une nouvelle série d'attaques dans le Caucase

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/09/2009

Le Caucase russe, où la rébellion islamiste connaît un regain d'activité depuis quelques mois, a été le théâtre d'une série d'attaques dans lesquelles cinq rebelles présumés et un policier ont trouvé la mort.

AFP - Cinq rebelles présumés et un policier ont été tués samedi dans trois attaques distinctes dans le Caucase russe, où sévit une guérilla islamiste, ont annoncé les agences russes.
  
Quatre rebelles dont une femme ont été éliminés dans le village de Tarnaïr, près de Makhatchkala, capitale du Daguestan, au cours d'une opération spéciale, a déclaré un responsable des forces de l'ordre locales, cité par l'agence Interfax.
  
Par ailleurs, le département régional des services de sécurité russes a annoncé avoir déjoué un attentat suicide, selon Interfax.
  
Une habitante locale qui allait se faire exploser dans un magasin de téléphones portables avait été arrêtée vendredi soir à Makhatchkala, a précisé l'agence. Lors de l'arrestation, un pistolet et plusieurs grenades ont été saisis, selon la même source.
  
En Tchétchénie, une république voisine du Daguestan, un kamikaze est mort après avoir déclenché sa bombe en approchant une patrouille de police, selon les agences russes. Trois policiers ont été grièvement blessés dans l'explosion.
  
Par ailleurs, à Nazran, principale ville de l'Ingouchie, un enquêteur du ministère local de l'Intérieur a été tué par balle par des inconnus, toujours selon les agences russes.
  
Le Caucase russe connaît un regain de violences depuis plusieurs mois, la rébellion islamiste se montrant de plus en plus active. Les attaques ou explosions visant les forces de l'ordre y sont quasi quotidiennes.

Première publication : 12/09/2009

COMMENTAIRE(S)