Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

Amériques

Obama renforce les droits de douane sur les pneus "made in China"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/09/2009

À la suite des pressions exercées par plusieurs syndicats, le président américain, Barack Obama, a fixé les tarifs douaniers à 35 % sur les pneus de voitures et de camions fabriqués en Chine. Pékin parle de "mesure grave de protectionnisme".

REUTERS - Barack Obama a décidé de restreindre les importations de pneus chinois durant trois ans pour satisfaire les requêtes du syndicat américain de l'acier, annonce vendredi la Maison blanche.

 

Il a placé les tarifs douaniers à 35% sur les pneus de voitures et de camions fabriqués en Chine la première année, de 30% la deuxième année et 25% la troisième.

 

Les droits de douane étaient jusqu'à présent de 4%, a précisé l'administration du président américain.

 

La requête formulée par l'industrie de l'acier américaine était considérée comme un test pour Barack Obama, tiraillé entre sa volonté de sauver des emplois aux Etats-Unis et sa promotion du libre échange.

 

Première publication : 12/09/2009

COMMENTAIRE(S)