Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Sports

Le PSG tombe à Monaco, Saint-Etienne déjà en crise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2009

Bien que dominé sur l'ensemble du match, l'AS Monaco s'est imposé dans les ultimes minutes face au PSG (2-0), grâce à des buts de Park (photo) et de Nenê. Rennes enfonce les Verts (1-0) et Auxerre renoue avec la victoire.

AFP - Monaco a battu le Paris SG en toute fin de rencontre grâce à Park et Nenê (2-O), dimanche soir, au Stade Louis-II, lors de la dernière rencontre de la 5e journée de Ligue 1.
   
Sans Coutadeur, non remis d'une entorse subie contre Marseille en match amical lors de la trêve internationale, mais avec la recrue phare de leur mercato, Gudjonhsen, qui fut très médiocre, les hommes de Guy Lacombe, désormais 7e de L1, ont su laisser passer la domination parisienne, avant de marquer aux moments opportuns.
   
Quant aux Parisiens, ils quittent le podium et peuvent regretter de ne pas avoir réussi à sanctionner leur domination de la deuxième période. Trop inconstants et nerveux, ils ont fait preuve d'une intrigante et inquiétante détresse en fin de rencontre.
   
Il fallait attendre plus de 20 minutes, et une bonne frappe du Parisien Clément captée en deux temps par Ruffier (20), pour voir le rythme de la partie accélérer. Jusqu'alors, les Parisiens avaient territorialement dominé des Monégasques, où Gudjohnsen était transparent et où Puygrenier donnait des signes de fébrilité, sans toutefois être dangereux.
   
Dès lors, les Azuréens répliquaient. A la suite de leur premier corner, Traoré se retrouvait seul face à Coupet, mais ratait sa reprise (24). La partie de ping-pong débutait. Une bonne tentative de Park (26) répondait à celle de Luyindula (25).
   
La bonne période monégasque débutait. Après un une-deux avec Park, Nenê était devancé par un Coupet attentif (27). Puis, Gosso décalait Alonso, dont le missile passait de peu à côté de la lucarne gauche de Coupet (28), lequel, par la suite, sortait de la poitrine un nouveau tir puissant du capitaine monégasque (31).
   
Sans se montrer trop entreprenant, les Parisiens maîtrisaient ensuite la fin de la période, excepté sur une tentative trop écrasée et croisée de Gudjonhsen (42), timidement revenu dans la rencontre.
   
Makelele et les siens débutaient la seconde période d'une toute autre façon. Plus incisifs, ils mettaient d'entrée Ruffier sous pression. Lancé par Luyindula, Giuly, excentré, croisait trop son essai (48). Maître de l'entrejeu, Paris poursuivait sa domination. Mais cette supériorité stérile se symbolisait par un manque de présence dans les endroits décisifs.
   
A force de ne pas savoir marquer, le PSG allait laisser échapper la partie, d'autant plus que ses supporteurs obligeaient l'arbitre à interrompre la partie entre la 76e et la 79e minute pour jets intempestifs de fumigènes et pétards.
   
Sur un contre, Alonso lançait Park, qui grillait Traoré pour marquer du droit (1-0, 83). Totalement déstabilisés, les Parisiens perdaient pied. Et Nenê, à nouveau servi par Alonso, doublait joliment la mise du gauche (2-0, 85). Afin de boire le calice jusqu'à la lie, Sessegnon s'énervait et était logiquement exclu (88).

Dans l'après-midi, Auxerre avait ouvert son compteur buts (2-0 contre Nice) et Rennes pris la 6e place (1-0 contre Saint-Etienne), tandis qu'Aiglons et Verts s'engluaient dans la zone rouge. "Il n'y pas de raison de ne pas avoir le moral", a toutefois estimé l'entraîneur stéphanois, Alain Perrin.
 

Première publication : 13/09/2009

COMMENTAIRE(S)