Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Un groupe lié à Al-Qaïda revendique les tirs de roquettes sur Israël

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2009

Les "Brigades Abadallah Azzam", un groupe lié au réseau terroriste d'Al-Qaïda, ont revendiqué les tirs de roquettes tirés vendredi sur le nord d'Israël depuis le Sud-Liban, dans un communiqué mis en ligne ce lundi sur un site islamiste.

AFP - Un groupe lié au réseau terroriste d'Al-Qaïda, les "brigades Abdallah Azzam", a revendiqué les tirs de roquettes du Liban sud en direction d'Israël, dans un communiqué mis en ligne lundi sur un site islamiste.
  
"Les Brigades Abdallah Azzam revendiquent les tirs de roquettes du Liban sud en direction de Nahariya (Israël), selon un communiqué daté du 13 septembre mis en ligne sur le site jihadiste al-Fajr Media Center", a rapporté le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE).
  
Les tirs de roquettes étaient une réponse à "l'hostilité flagrante d'Israël envers les Palestiniens et les musulmans", ajoute SITE
  
Vendredi, des roquettes ont été tirées sur le nord d'Israël à partir du village libanais de Qlailé, distant de 15 km de la frontière, suscitant une riposte immédiate de l'armée israélienne qui a bombardé le village.
  
Israël a annoncé samedi avoir porté plainte auprès de l'ONU après ces tirs et a mis en cause le gouvernement libanais.
  
Il s'agit du troisième incident du genre à la frontière israélo-libanaise cette année. En janvier et février, plusieurs roquettes tirées à partir du Liban se sont abattues sur le nord d'Israël, faisant des blessés légers. Le Hezbollah avait nié toute implication.

Première publication : 14/09/2009

COMMENTAIRE(S)