Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Sports

L'Argentine invitée à rejoindre le Tri-Nations en 2012

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/09/2009

L'Argentine est officiellement invitée à prendre part au Tri-Nations à partir de 2012. L'information, qui avait filtré au printemps dernier, a été confirmée par l'organisateur de ce tournoi majeur de l'hémisphère Sud.

AFP - L'Argentine est invitée "sous condition" à intégrer le Tri-Nations à partir de 2012 pour créer "un vrai championnat de l'hémisphère Sud", a annoncé lundi la Sanzar, qui regroupe les trois grandes nations participantes (Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud).

"Que les Pumas, troisièmes du Mondial-2007 et actuellement classés 6e nation mondiale, rejoignent les trois premières nations du rugby mondial, sera très exaltant pour les fans, les joueurs, les sponsors et les diffuseurs dans nos quatre pays et au delà", a déclaré Andy Marinos, directeur général de la Sanzar, dans un communiqué.

"(Les Argentins) pratiquent un jeu différent de celui des All Blacks, des Wallabies et des Springboks et leur intégration va faire du Tri-Nations un véritable Championnat de l'Hémisphère Sud", a poursuivi M. Marinos.

La Sanzar a cependant posé deux conditions pour l'intégration de l'Argentine. Celle-ci devra d'abord "assurer la participation de ses meilleurs joueurs à ce (Tournoi des) Quatre Nations."

Dans cette optique, les Fédérations d'Australie, de Nouvelle-Zélande et d'Afrique du Sud se disent prêtes à travailler activement avec l'Argentine pour "placer" les joueurs argentins dans les franchises engagées en Super 14, a-t-on précisé de même source.

Nouvelle formule

L'Argentine ne possède pas de championnat professionnel. La majorité des internationaux argentins évoluent en Europe, notamment en France et en Angleterre.

Par ailleurs, les conditions financières de l'intégration de l'Argentine devront recevoir l'aval de la Sanzar. Cette dernière a également indiqué qu'elle allait soumettre son plan d'extension de la compétition aux diffuseurs de l'épreuve, avec qui elle est entrée en négociations pour le renouvellement de ses contrats.

Dans la nouvelle formule, les quatre équipes disputeront chacune six rencontres en formule aller-retour, soit douze matches au total. Le "Quatre-Nations" débutera à la mi-août et s'étendra sur une période de huit ou neuf semaines, jusqu'à la mi-octobre. En année de Coupe du monde, la compétition sera disputée sous un "format réduit" aux mois de juillet et août.

Le président de la Fédération argentine (UAR), Porfirio Carreras, a salué un "moment très important" pour le rugby argentin.

"C'est un moment très important pour le rugby en Argentine et je voudrais remercier ma fédération et tous ceux qui nous ont soutenus pour atteindre ce stade, a déclaré M. Carreras, cité par le communiqué de la Sanzar. Nous sommes très déterminés à travailler avec nos partenaires en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud pour assurer notre présence dans la meilleure compétition du rugby mondial en 2012."

Les Pumas ont créé la sensation lors du Mondial-2007 en se classant troisièmes de l'épreuve. Leur intégration aux Tri-Nations fut évoquée en novembre 2007 lors de la réunion de Woking (Angleterre) rassemblant les décideurs du rugby mondial.

Première publication : 14/09/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)