Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

À Washington, l'expérience "Game of Thrones" autour d'un cocktail

En savoir plus

Moyen-Orient

Report de la rencontre entre Mitchell et Netanyahou

Vidéo par Marc DE CHALVRON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2009

La rencontre prévue ce lundi entre l'envoyé spécial américain et le Premier ministre israélien pour relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens est reportée à mardi, suite à la mort du fils du premier astronaute israélien.

AFP - La rencontre prévue lundi à Jérusalem entre l'émissaire spécial américain George Mitchell et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été reportée à mardi, a-t-on appris de source officielle.

Cette décision a été prise à la suite de la mort d'un jeune pilote de l'armée de l'air, le fils du premier astronaute israélien Ilan Ramon, qui s'est tué dimanche dans le crash de son F-16 en Cisjordanie

Le pilote, âgé de 21 ans, sera inhumé lundi après-midi au cimetière de Nahalal, près de Tel-Aviv, en présence du président israélien Shimon Peres ainsi que de MM. Netanyahu et Mitchell.

L'émissaire américain se trouve en Israël dans le cadre de nouveaux efforts visant à relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens suspendus depuis la fin 2008.
 

Première publication : 14/09/2009

COMMENTAIRE(S)