Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Les bulletins de 2 500 bureaux de vote doivent être recomptés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2009

La Commission des plaintes électorales exige que les bulletins de 10 % des bureaux de vote soient recomptés, en raison "de preuves claires et convaincantes de fraude" lors des élections provinciales et présidentielle.

AFP - Les bulletins de quelque 10% de bureaux de vote vont être examinés et recomptés en raison de suspicions de fraude aux élections présidentielle et provinciales en Afghanistan, a indiqué une autorité électorale mardi.
   
La Commission des plaintes électorales (ECC) a ordonné la semaine dernière que soient recomptés les bulletins des bureaux de vote où ont été découvertes "des preuves claires et convaincantes de fraude".
   
Le président de l'ECC, Grant Kippen, a déclaré mardi à l'AFP que "quelque 2.500 bureaux de vote", sur un total de 25.450, "sont concernés par cet ordre, et toutes les provinces sont touchées.
   
De nombreux observateurs afghans et étrangers ont signalé des irrégularités dans tout le pays le jour des scrutins du 20 août, à plus ou moins grande échelle selon les sources.
   
Des milliers de plaintes pour fraude ont été déposées devant l'ECC, qui a prévenu que ses enquêtes pourraient encore durer plusieurs semaines. Les résultats définitifs des élections ne seront proclamés qu'une fois ces enquêtes achevées.

Première publication : 15/09/2009

COMMENTAIRE(S)