Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les jihadistes consolident leurs positions en Irak et en Syrie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Athènes menace de ne pas rembourser le FMI en juin

En savoir plus

Asie - pacifique

Les bulletins de 2 500 bureaux de vote doivent être recomptés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2009

La Commission des plaintes électorales exige que les bulletins de 10 % des bureaux de vote soient recomptés, en raison "de preuves claires et convaincantes de fraude" lors des élections provinciales et présidentielle.

AFP - Les bulletins de quelque 10% de bureaux de vote vont être examinés et recomptés en raison de suspicions de fraude aux élections présidentielle et provinciales en Afghanistan, a indiqué une autorité électorale mardi.
   
La Commission des plaintes électorales (ECC) a ordonné la semaine dernière que soient recomptés les bulletins des bureaux de vote où ont été découvertes "des preuves claires et convaincantes de fraude".
   
Le président de l'ECC, Grant Kippen, a déclaré mardi à l'AFP que "quelque 2.500 bureaux de vote", sur un total de 25.450, "sont concernés par cet ordre, et toutes les provinces sont touchées.
   
De nombreux observateurs afghans et étrangers ont signalé des irrégularités dans tout le pays le jour des scrutins du 20 août, à plus ou moins grande échelle selon les sources.
   
Des milliers de plaintes pour fraude ont été déposées devant l'ECC, qui a prévenu que ses enquêtes pourraient encore durer plusieurs semaines. Les résultats définitifs des élections ne seront proclamés qu'une fois ces enquêtes achevées.

Première publication : 15/09/2009

COMMENTAIRE(S)