Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Made for sharing" : avis partagés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Corée du Nord : que recherche Kim Jong-Un ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Donald Trump : un mois à la Maison Blanche et une série de mesures

En savoir plus

Asie - pacifique

Les bulletins de 2 500 bureaux de vote doivent être recomptés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2009

La Commission des plaintes électorales exige que les bulletins de 10 % des bureaux de vote soient recomptés, en raison "de preuves claires et convaincantes de fraude" lors des élections provinciales et présidentielle.

AFP - Les bulletins de quelque 10% de bureaux de vote vont être examinés et recomptés en raison de suspicions de fraude aux élections présidentielle et provinciales en Afghanistan, a indiqué une autorité électorale mardi.
   
La Commission des plaintes électorales (ECC) a ordonné la semaine dernière que soient recomptés les bulletins des bureaux de vote où ont été découvertes "des preuves claires et convaincantes de fraude".
   
Le président de l'ECC, Grant Kippen, a déclaré mardi à l'AFP que "quelque 2.500 bureaux de vote", sur un total de 25.450, "sont concernés par cet ordre, et toutes les provinces sont touchées.
   
De nombreux observateurs afghans et étrangers ont signalé des irrégularités dans tout le pays le jour des scrutins du 20 août, à plus ou moins grande échelle selon les sources.
   
Des milliers de plaintes pour fraude ont été déposées devant l'ECC, qui a prévenu que ses enquêtes pourraient encore durer plusieurs semaines. Les résultats définitifs des élections ne seront proclamés qu'une fois ces enquêtes achevées.

Première publication : 15/09/2009

COMMENTAIRE(S)