Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean-Pascal Tricoire : "la mondialisation doit être plus inclusive"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : l'enfer de la prison vu par d'anciens détenus

En savoir plus

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat-suicide contre un véhicule italien de l'Otan à Kaboul

Vidéo par Claire BILLET

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/09/2009

Au moins dix civils afghans et six soldats italiens sont morts, à Kaboul, dans un attentat-suicide contre un véhicule militaire italien de l'Otan. Des dizaines de civils ont également été blessés. Les Taliban ont revendiqué l'attaque.

AFP- Au moins dix civils afghans ont péri jeudi à Kaboul et 55 ont été blessés, selon le ministre de l'Intérieur, dans l'attentat suicide à la voiture piégée qui a également tué six soldats italiens de la force de l'Otan à bord de leur véhicule blindé.

"Dix civils ont péri et 55 autres ont été blessés", a déclaré le ministre afghan de l'Intérieur, Mohammad Hanif Atmar, cité auprès de l'AFP par son porte-parole Zemaraï Bashary.

Un peu plus tôt, Rome avait confirmé la mort de six de ses parachutistes qui opéraient au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan.

"21 boutiques ont été détruites et huit véhicules (...), c'était un attentat suicide à la voiture piégée visant les forces internationales", a précisé M. Bashary.

Première publication : 17/09/2009

COMMENTAIRE(S)