Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat-suicide contre un véhicule italien de l'Otan à Kaboul

Vidéo par Claire BILLET

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/09/2009

Au moins dix civils afghans et six soldats italiens sont morts, à Kaboul, dans un attentat-suicide contre un véhicule militaire italien de l'Otan. Des dizaines de civils ont également été blessés. Les Taliban ont revendiqué l'attaque.

AFP- Au moins dix civils afghans ont péri jeudi à Kaboul et 55 ont été blessés, selon le ministre de l'Intérieur, dans l'attentat suicide à la voiture piégée qui a également tué six soldats italiens de la force de l'Otan à bord de leur véhicule blindé.

"Dix civils ont péri et 55 autres ont été blessés", a déclaré le ministre afghan de l'Intérieur, Mohammad Hanif Atmar, cité auprès de l'AFP par son porte-parole Zemaraï Bashary.

Un peu plus tôt, Rome avait confirmé la mort de six de ses parachutistes qui opéraient au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan.

"21 boutiques ont été détruites et huit véhicules (...), c'était un attentat suicide à la voiture piégée visant les forces internationales", a précisé M. Bashary.

Première publication : 17/09/2009

COMMENTAIRE(S)