Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les Grecs, entre colère et épuisement"

En savoir plus

FOCUS

Bodrum, porte d'entrée clandestine vers l’Union européenne

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tchad : 11 morts lors d'une opération de police contre Boko Haram

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Pierre Nkurunziza à bicyclette

En savoir plus

DÉBAT

Élections au Burundi : un scrutin controversé

En savoir plus

DÉBAT

La lutte antiterroriste, une "guerre de civilisations" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grèce : "Le soleil se lèvera comme d'habitude"

En savoir plus

FOCUS

Ouganda : le combat d'une Française contre le braconnage

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dom La Nena : la corde sensible du Brésil

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 13/10/2009

Après Omar Bongo, l'héritage fragile de la paix

L'élection pour la succession du président Omar Bongo, qui a régné 41 ans sur le Gabon, a débouché sur une crise violente et des émeutes meurtrières. Reportage auprès des trois candidats qui revendiquent la victoire.

Sur le bord de mer, les portraits de campagne tapissent encore le paysage. Comme autant de signes d’une bataille post-électorale toujours en cours.
Il y a pourtant bien un président proclamé : Ali Bongo. Mais deux autres présidents virtuels revendiquent le poste suprême : André Mba Obame, l'ex-ministre de l'Intérieur, et Pierre Mamboundou, leader historique de l’opposition.
"Je prends des précautions parce que je sais qu’en face, on ne fait pas dans la dentelle. Il [Ali Bongo] a été proclamé président, mais c’est moi, c’est connu de tous, c’est moi, vous le savez, qui ai gagné l’élection présidentielle… ", clame Obame.
D’après les résultats officiels, Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo, est élu avec 41,73 % des voix, devant André Mba Obame (25,88 %) et l'opposant Pierre Mamboundou (25,22 %).
Jusqu'à samedi pour déposer un recours
L’annonce de la victoire d’Ali Bongo a mis le feu aux poudres à Port-Gentil, capitale économique et bastion de l’opposition. Les émeutes ont fait trois morts selon les autorités, et au moins 15 d'après l'opposition.
Les candidats qui contestent les résultats ont jusqu'à ce samedi pour déposer un recours devant la Cour constitutionnelle. André Mba Obame a annoncé en avoir déposé un et demande une annulation du scrutin, "faussé" selon lui par une "fraude massive".
Outre M. Mba Obame, trois autres candidats battus ont également annoncé avoir déposé un recours en annulation pour les mêmes motifs, et d'autres le feront d'ici la date limite fixée à samedi, a annoncé jeudi un collectif de candidats, dont fait partie M. Mba Obame.
A compter de samedi, la Cour dispose d'un mois maximum pour statuer. D’ici là, l’équilibre du pays reste instable. Omar Bongo se vantait d’avoir préservé la paix pendant ses 42 ans de règne. La paix reste aujourd’hui un héritage fragile sur lequel l’héritier désigné sera jugé.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/06/2015 Kenya

Kenya : la terreur shebab

Deux ans après le massacre du centre commercial de Nairobi, le Kenya continue de s’enfoncer dans l’horreur. En avril dernier, les Shebab ont abattu froidement 148 étudiants de...

En savoir plus

07/11/2014 Liberia

Liberia : Ebola, la menace au quotidien

Le Liberia est l’un des pays les plus touchés par l'épidémie d’Ebola, avec la Sierra Leone et la Guinée. Retrouvez ce reportage de Katerina Vittozi, initialement publié en...

En savoir plus

12/06/2015 Birmanie

L’exode des Rohingyas : fuir au péril de leur vie

En Birmanie, la minorité apatride des Rohingyas, estimée à 1,3 million de personnes, est systématiquement victime de discrimination de la part des autorités mais aussi des moines...

En savoir plus

05/06/2015 Ukraine

Vidéo : en Ukraine, une drôle de guerre à Marioupol

Depuis le début de la guerre dans l’est de l’Ukraine, Marioupol a déjà repoussé trois offensives des séparatistes pro-russes. Avec les accords de Minsk conclus en février dernier...

En savoir plus

29/05/2015 Irak

Vidéo : Abu Azrael, "le Rambo d’Irak"

Dans l’armée irakienne et sur les réseaux sociaux, c’est une icône. Abu Azrael, milicien chiite aux allures de Rambo, fait reculer les jihadistes de l’organisation de l’État...

En savoir plus