Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Made for sharing" : avis partagés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Corée du Nord : que recherche Kim Jong Un ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Etats-Unis : Trump achève sa 4ème semaine à la Maison Balnche

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Agriculture biologique : le secteur qui monte, qui monte...

En savoir plus

TECH 24

Startups spatiales : la tête dans les étoiles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La "robolution" est-elle une menace ou une opportunité pour l'emploi ?

En savoir plus

REPORTERS

Profession : homme d’État

En savoir plus

Sports

L'Espagne domine Israël, les Tchèques mènent face aux Croates

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 19/09/2009

Forts de leur deuxième victoire face aux Israéliens, les Espagnols se prennent à rêver d'une deuxième finale consécutive en Coupe Davis. Dans l'autre demi-finale, les Tchèques mènent devant les Croates.

L'Espagne menait 2 à 0 vendredi devant Israël en demi-finale de la Coupe Davis de tennis après la victoire dans le second simple de Juan Carlos Ferrero face à Dudi Sela, 6-4, 6-2, 6-0, à Torre Pacheco (sud-est).

Dans le premier simple, David Ferrer avait battu Harel Levy 6-1, 6-4, 6-3.

Radek Stepanek a battu Ivo Karlovic 6-7 (5/7), 7-6 (7/5), 7-6 (7/5), 6-7 (2/7), 16-14 au terme d'un match de près de six heures et a ainsi donné le premier point à la République tchèque face à la Croatie en demi-finale de Coupe Davis, vendredi à Porec.

Aucun des deux joueurs n'a perdu son service jusqu'à 14-14 dans la manche décisive, quand Stepanek parvenait enfin à breaker. Il concluait ensuite sur son service une rencontre qui avait duré 5 h 59 min et qui avait vu Karlovic battre le record du nombre d'aces en un seul match, avec 78.

"Il n'y a pas de secret avec Karlovic. Il a vraiment un service phénoménal. C'est pour ça que la seule chose que je pouvais faire était d'attendre patiemment d'avoir une chance", a déclaré Stepanek, 16e joueur mondial, à la télévision croate.

"J'ai été très calme et très fort mentalement et je pense que ça a été décisif dans ce match", a-t-il ajouté.

Karlovic, N.17 mondial, n'a pas fait de commentaire à l'issue du match.

Le second simple a été moins dense même si la décision s'est fait également en cinq manches en faveur de Tomas Berdych, vainqueur de Marin Cilic 6-3, 6-3, 3-6, 4-6, 6-3.

Première publication : 18/09/2009

COMMENTAIRE(S)