Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le succès des meubles en open source

En savoir plus

SUR LE NET

La France tente de contrer la propagande djihadiste

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

Sports

L'Espagne domine Israël, les Tchèques mènent face aux Croates

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 19/09/2009

Forts de leur deuxième victoire face aux Israéliens, les Espagnols se prennent à rêver d'une deuxième finale consécutive en Coupe Davis. Dans l'autre demi-finale, les Tchèques mènent devant les Croates.

L'Espagne menait 2 à 0 vendredi devant Israël en demi-finale de la Coupe Davis de tennis après la victoire dans le second simple de Juan Carlos Ferrero face à Dudi Sela, 6-4, 6-2, 6-0, à Torre Pacheco (sud-est).

Dans le premier simple, David Ferrer avait battu Harel Levy 6-1, 6-4, 6-3.

Radek Stepanek a battu Ivo Karlovic 6-7 (5/7), 7-6 (7/5), 7-6 (7/5), 6-7 (2/7), 16-14 au terme d'un match de près de six heures et a ainsi donné le premier point à la République tchèque face à la Croatie en demi-finale de Coupe Davis, vendredi à Porec.

Aucun des deux joueurs n'a perdu son service jusqu'à 14-14 dans la manche décisive, quand Stepanek parvenait enfin à breaker. Il concluait ensuite sur son service une rencontre qui avait duré 5 h 59 min et qui avait vu Karlovic battre le record du nombre d'aces en un seul match, avec 78.

"Il n'y a pas de secret avec Karlovic. Il a vraiment un service phénoménal. C'est pour ça que la seule chose que je pouvais faire était d'attendre patiemment d'avoir une chance", a déclaré Stepanek, 16e joueur mondial, à la télévision croate.

"J'ai été très calme et très fort mentalement et je pense que ça a été décisif dans ce match", a-t-il ajouté.

Karlovic, N.17 mondial, n'a pas fait de commentaire à l'issue du match.

Le second simple a été moins dense même si la décision s'est fait également en cinq manches en faveur de Tomas Berdych, vainqueur de Marin Cilic 6-3, 6-3, 3-6, 4-6, 6-3.

Première publication : 18/09/2009

COMMENTAIRE(S)