Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

Sports

L'ex-championne Laure Manaudou met fin à sa carrière

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/09/2009

Dans un entretien publié par "Aujourd'hui en France", l'ex-championne olympique Laure Manaudou annonce sa décision d'arrêter la natation. "L'envie n'est pas revenue. J'ai aujourd'hui d'autres centres d'intérêt", affirme-t-elle.

AFP - L'ex-championne olympique Laure Manaudou a annoncé qu'elle arrêtait la natation, dans un entretien au quotidien Aujourd'hui en France publié vendredi.

"C'est décidé. J'arrête. Cela n'a pas été une décision facile à prendre. Elle s'est imposée à moi petit à petit. Ce n'est pas un coup de tête. Tout cela a mûri doucement", déclare Laure Manaudou, 22 ans.

Devenue championne olympique à Athènes en 2004 à 17 ans, elle avait quitté en mai 2007 son entraîneur Philippe Lucas, qui l'avait découverte et sous les ordres duquel elle était devenue la meilleure nageuse française de tous les temps.

Sa carrière de nageuse était entre parenthèses depuis janvier 2009.

"L'envie n'est pas revenue. J'ai aujourd'hui d'autres centres d'intérêt, d'autres passions (...) Je sais juste que, quand je me lève le matin, je ne me sens pas prête à aller nager (...)", ajoute-t-elle.

Affirmant que l'"envie" a disparu quand elle a quitté "Philippe (Lucas) en 2007", Laure Manaudou précise qu'elle ne voulais plus s'entraîner. "J'ai continué parce qu'il y avait la perspective des Jeux de Pékin. J'ai réalisé plus tard que ce que je ressentais. J'ai compris que c'était à ce moment-là que j'avais perdu le plaisir de nager", explique la championne.

"J'ai tous les titres. J'ai eu tout ce que je voulais, même plus que dans mes rêves (...) J'ai tout le temps de réfléchir à mon futur", conclut-elle.
 

Première publication : 18/09/2009