Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La République des juges ?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

Sports

L'ex-championne Laure Manaudou met fin à sa carrière

Vidéo par Benoît PERROCHAIS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/09/2009

Dans un entretien publié par "Aujourd'hui en France", l'ex-championne olympique Laure Manaudou annonce sa décision d'arrêter la natation. "L'envie n'est pas revenue. J'ai aujourd'hui d'autres centres d'intérêt", affirme-t-elle.

AFP - L'ex-championne olympique Laure Manaudou a annoncé qu'elle arrêtait la natation, dans un entretien au quotidien Aujourd'hui en France publié vendredi.

"C'est décidé. J'arrête. Cela n'a pas été une décision facile à prendre. Elle s'est imposée à moi petit à petit. Ce n'est pas un coup de tête. Tout cela a mûri doucement", déclare Laure Manaudou, 22 ans.

Devenue championne olympique à Athènes en 2004 à 17 ans, elle avait quitté en mai 2007 son entraîneur Philippe Lucas, qui l'avait découverte et sous les ordres duquel elle était devenue la meilleure nageuse française de tous les temps.

Sa carrière de nageuse était entre parenthèses depuis janvier 2009.

"L'envie n'est pas revenue. J'ai aujourd'hui d'autres centres d'intérêt, d'autres passions (...) Je sais juste que, quand je me lève le matin, je ne me sens pas prête à aller nager (...)", ajoute-t-elle.

Affirmant que l'"envie" a disparu quand elle a quitté "Philippe (Lucas) en 2007", Laure Manaudou précise qu'elle ne voulais plus s'entraîner. "J'ai continué parce qu'il y avait la perspective des Jeux de Pékin. J'ai réalisé plus tard que ce que je ressentais. J'ai compris que c'était à ce moment-là que j'avais perdu le plaisir de nager", explique la championne.

"J'ai tous les titres. J'ai eu tout ce que je voulais, même plus que dans mes rêves (...) J'ai tout le temps de réfléchir à mon futur", conclut-elle.
 

Première publication : 18/09/2009

COMMENTAIRE(S)