Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'ONU déplore la lenteur de la réinstallation des déplacés tamouls

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/09/2009

En visite dans les camps de réfugiés du Sri Lanka, où 300 000 Tamouls sont encore retenus, un envoyé de l'ONU a critiqué le peu d'empressement des autorités à favoriser le retour des civils dans l'ancienne zone de combats.

AFP - Un envoyé des Nations unies dans les camps de réfugiés de guerre du Sri Lanka a fait part vendredi de sa "vive inquiétude" et critiqué la lenteur mise par les autorités à réinstaller ces civils.

"Nous n'avons pas constaté les progrès attendus de cet accord", a déclaré le secrétaire général adjoint des Nations unies Lynn Pascoe à propos de l'accord passé en mai dernier entre Colombo et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon sur la réinstallation de quelque 300.000 civils tamouls déplacés par la guerre entre les forces gouvernementales et les rebelles indépendantistes tamouls.

"Clairement, le gouvernement fait beaucoup d'efforts, mais nous avons de vives inquiétudes", a déclaré le responsable à la presse.

Le président du Sri Lanka Mahinda Rajapakse s'est engagé vendredi à ce que les milliers de civils déplacés soient de retour chez eux d'ici janvier, selon son cabinet.

M. Rajapakse a pris cet engagement lors de discussions avec M. Pascoe, arrivé mercredi sur l'île pour évoquer la situation des 300.000 Tamouls encore retenus dans les camps.

Le Sri Lanka s'était précédemment engagé auprès de Ban Ki-Moon à ce que 80% des civils soient de retour chez eux d'ici décembre.

Le gouvernement a proclamé à la mi-mai sa victoire militaire contre les Tigres tamouls, mettant fin à à 37 années de guerre qui ont fait entre 80.000 et 100.000 morts.
 

Première publication : 18/09/2009

COMMENTAIRE(S)