Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Sports

Les Bleus battent la Turquie et se qualifient pour le Mondial-2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/09/2009

Malgré un début de partie catastrophique au cours duquel elle a compté jusqu'à 19 points de retard, la France a vaincu la Turquie en match de classement de l'Euro (80-68). Une victoire qui la qualifie aussi pour le Mondial-2010 et l'Euro-2011.

AFP - La France s'est qualifiée pour le Mondial-2010 en battant la Turquie (80-68) en match de classement de l'Eurobasket, samedi à Katowice.
  
Assurés grâce à cette victoire de terminer dans les six premiers du tournoi, les Bleus disputeront leur deuxième Championnat du monde de suite, en Turquie du 28 août au 12 septembre 2010, après leur cinquième place au Japon en 2006.
  
Ils disputeront leur dernier match à l'Eurobasket dimanche face à la Croatie ou la Russie pour essayer de finir à la cinquième place en Pologne.
  
Samedi, dans une ambiance glauque et une salle presque vide à l'heure du déjeuner, les Français ont réussi à rattraper un début de match catastrophique (12-31, 12e) pendant lequel les fantômes des fiascos 2003 et 2007 ont resurgis.
  
Manquant d'envie et d'engagement, les Bleus ont été consternants jusque peu avant la mi-temps avant de sortir de leur torpeur sous l'impulsion de Florent Pietrus et d'Antoine Diot.
  
Ils sont repassés devant à la 26e (53-52). Les Turcs, qui avaient perdu leur quart de finale en prolongation la veille au soir, ont accroché leur train pendant quelques minutes encore, avant de craquer physiquement.
  
Tony Parker a porté l'estocade avec dix points de suite au début du dernier quart (71-59) pour finir sur un double-double (28 points, 10 passes), alors que Boris Diaw a quitté la partie à la 30e, touché à la cheville gauche.
  
C'est un gros soulagement pour la France, à la hauteur des frayeurs qu'elle a fait naître en début de match. Au final, on retiendra seulement qu'elle a réussi à surmonter sa défaite en quarts de finale face à l'Espagne jeudi pour assurer son avenir. Contrairement à 2003 et 2007, où elle avait complètement négligé ses matches de classement pour rater deux jeux Olympiques de suite.
 

Première publication : 19/09/2009

COMMENTAIRE(S)